Sr Yvonne PIERRE (Soeur Marie Jacques du Sacré-Cœur) 1930 – 2022

Merci Yvonne pour ton témoignage de vie. Prie pour nous.

Sr Yvonne (Soeur Marie Jacques du Sacré Coeur) est décédée paisiblement dans son lit, à la Ste Famille, le 27 octobre 2022. Elle avait atteint l’âge de 92 ans, et 74 ans de vie religieuse.

Ses obsèques ont eu lieu le lundi 31 octobre 2022 en la chapelle St Joseph de Kermaria.

Sr Yvonne Pierre est née le 4 avril 1930 à Vannes. Son père était conducteur de travaux publics et sa mère s’est occupé du foyer et de ses 9  enfants.

Elle fait profession le 4 août 1948 à Kermaria.

Pendant 10 ans, de 1948 à 1958, Yvonne Pierre est professeur de musique successivement à Pontivy, à Kermaria, au Sacré Coeur de Vannes, et à Port Louis.

Au début, lorsqu’elle a commencé à enseigner, il lui a fallu organiser, créer, il n’y avait pas de programmes précis. Elle était contente de voir que ce qu’elle proposait intéressait les élèves.

De 1958 à 1962, Sœur Yvonne entame alors à Paris des études musicales, spécialement de piano et d’orgue, mais aussi de chant choral, de chant grégorien, et de la méthode Ward (méthode de formation musicale par le geste pour tous les enfants d’âge scolaire).

Durant 10 années, de 1962 à 1972, Sr Yvonne est professeur de musique à l’école apostolique de Kersonne, puis à Ste Anne de Conleau à Vannes.

Pendant qu’elle est à Vannes, elle organise et dirige des concerts à la paroisse Notre Dame de Lourdes, ce qui prouve sa compétence et son audace.

Yvonne Pierre entame une activité différente. Elle devient éducatrice paroissiale à Vannes. Elle anime la catéchèse, la liturgie et l’ACGF.

Yvonne réalise ensuite pendant 2 ans un recyclage à Fribourg.

A la fin des années 70, Sœur Yvonne Pierre part 6 ans au Cameroun, à Nanga-Eboko. Elle y assure la catéchèse, des cours de musique, de français. Les années au Cameroun l’ont beaucoup marquée. Elle se souvenait encore des sœurs avec qui elle avait vécu, des familles. Quelle vie simple ! En France, on complique ! Au dire de l’une de ses sœurs, c’est en Afrique que sa vue a baissé : au dehors elle voyait bien mais à l’intérieur des maisons, elle avait du mal à bien voir.

De 1987 à 1993, elle reste 6 ans dans une petite ville de Haute Vienne, Aix-sur-Vienne, pour y animer la pastorale au sanctuaire marial de Notre Dame d’Arliquet.

De retour en région parisienne, à Auteuil dans les années 90, elle est animatrice liturgique à l’église notre Dame de l’Assomption.

Sœur Yvonne prend sa retraite en 2001, à 71 ans, à l’abbaye Blanche de Quimperlé.

Fatiguée, elle vient en 2015 à la Ste Famille de Kermaria.

Malgré sa fatigue, elle se souvenait encore d’événements importants de sa vie. Elle avait le temps de se remémorer tout cela. La musique l’a aidée à vivre. C’était son mode de relation. Elle disait que toutes les filles de sa famille aiment aussi la musique et chantent bien.

A la Sainte Famille, elle aimait chanter, prier, et appréciait beaucoup qu’on lui laisse son poste de radio branché sur France musique, ou qu’on lui passe un disque d’un grand compositeur. Elle mimait les nuances et le mouvement mélodique avec son corps.

Yvonne décède jeudi dernier, le 27 octobre, au matin, dans son lit.

Nous lui souhaitons une éternité d’écoute de la musique céleste.

Merci Yvonne pour ton témoignage de vie. Prie pour nous. Au revoir Yvonne.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 + 5 =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This