Sr Thérèse HUGHES (Sr Mie Céline du Rosaire), 1931 – 2023

Sœur Thérèse est décédée à l’infirmerie du Centre de soins de la Résidence des Filles de Jésus à Rimouski
mardi le 25 juillet 2023  à l’âge de 92 ans et 6 mois dont 72 ans de profession religieuse.


Ses cendres seront exposées à la chapelle de la Résidence des Filles de Jésus à Rimouski lundi le 14 août 2023 de 19h00 à 21h00.

Une célébration auprès d’elle se fera à 19h30.

Mardi le 15 août 2023 funérailles en cette même chapelle à 10h00.

Fille de John James Hughes et de Marie-Anne Poirier, Thérèse est née à Caplan le 2 janvier 1931 dans une famille nombreuse. Thérèse se dit avoir été gâtée par celle-ci.  Ses parents profondément chrétiens et engagés influencent toute la famille par leur piété soutenue par une foi profonde.  Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que Thérèse ait eu le goût de la prière très jeune. La lecture de la vie de sainte Thérèse : Histoire d’une âme est un apport de plus pour l’approfondissement de sa foi.  L’épreuve de perdre son père prématurément alors qu’elle n’avait que 10 ans tout au plus, la marque beaucoup.  Sensible et compatissante, Thérèse grandit en développant le sens des responsabilités, et l’engagement sans condition au service des autres.

Comme laïque, elle enseigne pendant un an à Gascons aux élèves de 4e, 5e et 6e année. Puis vint le temps de répondre à l’appel à la vie religieuse. Connaissant les Filles de Jésus à Caplan ses pas s’orientent tout naturellement vers notre Congrégation. Elle y fait profession le 4 août 1951.

Commence alors une carrière fructueuse dans l’enseignement et pendant 29 ans elle se dévoue dans différentes écoles au Québec : dans le Témiscouata, la Matapédia et la Gaspésie, etc.  Excellente éducatrice très engagée auprès de ses élèves elle sait susciter chez eux le goût de la réussite.

En 1968, Thérèse prend un temps d’arrêt de 2 ans pour des études en théologie à Regina Mundi à Rome.

Avec cœur et générosité, elle assume le service de responsable de communautés tout autant que celui de conseillère provinciale. Elle a fort apprécié l’accueil de jeunes filles dans l’une des communautés porteuses de ce projet particulier. D’ailleurs, elle a gardé de bons souvenirs de ce projet si enrichissant tout en étant très exigeant. Pendant quelques années elle assume le service de l’économat avec dynamisme et passion de la même manière qu’elle le fut dans ses divers engagements.

Thérèse est de nature généreuse ayant un cœur compatissant, « humaine » dira-t-on. Que d’écoutes patientes, téléphoniques ou autrement, elle a fait de la part de personnes vivant souvent des difficultés à répétition…

Ses moments de loisirs outre la lecture est bien la nature et son amour de la terre où elle fait un jardin ou bien plante ses fleurs. Tant et aussi longtemps qu’elle en fut capable la cueillette de petits fruits la rendait heureuse. Que dire de sa passion pour le hockey !

Elle a su vivre le charisme : « La fin que se propose la Congrégation est d’honorer l’Humanité Sainte du Fils de Dieu … » RV 3 – « Là où nous sommes envoyées, enracinées dans un peuple, nous vivons proches des gens, en toute simplicité, collaborant, selon nos moyens, à la promotion de tous et à l’annonce de l’Évangile … » RV 15

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nine + ten =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This