Sr MIGEOT Suzanne (Mie Robert) 1917-2014

Mie RobertSoeur Suzanne MIGEOT est décédée le 23 octobre 2014 à la Résidence Notre Dame de Bon Secours (Paris 14ème) à l’âge de 97 ans dont 67 années de vie religieuse.

Mot d’accueil

Cet après-midi, nous nous retrouvons : famille, Sœurs, ami(e)es, personnel de la Résidence de Bon secours, résidents, pour entourer Suzanne MIGEOT, plus connue sous le nom de Sr Mie-Robert.

Née le 30 Avril 1917, à Noisy-le-Sec, elle est l’ainée d’une famille de deux enfants ; son frère Robert, 3 ans plus jeune, en maison de retraite n’a pas pu se déplacer ; cependant il nous est bien présent. Tant qu’ils ont pu, ils ont communiqué par téléphone, si précieux, pour entretenir les relations. Pour Sr Mie-Robert la famille était importante ; elle s’intéressait à chacune, chacun de ses 7 nièces et neveux et volontiers elle partageait avec ses visiteurs les nouvelles reçues : joie d’une naissance, ou encore souci de santé…

Sr Mie-Robert s’engage définitivement en Vie religieuse en 1953, chez les Sœurs de l’Immaculée Conception, à Auteuil. Elle quitte cette terre paisiblement après une longue vie active, au service des autres, non sans souffrance, en particulier au moment de l’Alliance avec les Filles de Jésus, une Congrégation bretonne. Elle a assuré la cuisine dans différents lieux. Elle racontait, avec bonheur, ce bon temps au service des autres : sœurs, malades, orphelins notamment à St-Pair/sur/Mer, avec ce souvenir précis du « petit Michel », son protégé … Elle s’ingéniait à préparer de bons plats. « J’aimais faire plaisir » répétait-t-elle !

Sr Mie-Robert est entrée au Foyer-logement de Bon Secours en mai 2001. Elle quitte alors le 16ème arrondissement pour le 14ème, mais se rend toujours à Auteuil, par les transports en commun, là, elle rencontre les commerçants, devenus, au fil des années, ses amis.. Jusqu’à ces derniers mois, elle a cuisiné selon ses goûts et habitudes malgré la perte d’autonomie grandissante et le danger encouru pour elle-même… Peu à peu, des problèmes de mobilité l’ont contrainte à limiter ses déplacements et à recourir à une aide extérieure. Volontaire, exigeante pour elle-même et pour le personnel, elle refusait de lâcher-prise ; les conseils que nous pouvions lui donner étaient superflus. Elle savait ce qui était bon pour sa santé à laquelle elle tenait. Elle avait confiance dans son médecin traitant, sa kiné… Elle appréciait leur compétence respective… C’était une femme de relation, au grand cœur. Sa générosité n’avait pas de limite ; elle donnait largement aux nombreuses associations qui la sollicitaient ; elle se laissait toucher par la souffrance des uns et des autres.

Sr Mie-Robert avait une passion pour les plantes dont elle prenait grand soin ; celles-ci occupaient un coin de son studio, près de la fenêtre … Son plaisir : planter, voir pousser, fleurir… elle aimait faire des boutures pour offrir… Chaque fois que je lui rendais visite, au fil des saisons, il y avait de la nouveauté dans son jardin. Elle avait la main verte !

Elle a été d’une belle lucidité jusqu’au bout, disant la veille de sa mort « C’est mon dernier jour ». Elle était accueillante aux visites qu’elle trouvait, souvent trop espacées ; elle aimait parler. Le personnel de la Résidence qu’elle connaissait bien, a été prévenant, patient et disponible à son égard – de tout cœur qu’il en soit remercié. Merci également aux résidents qui l’ont aidée. Un beau témoignage d’humanité et de solidarité intergénérationnel ! Grâce à KTO, elle a gardé une ouverture sur l’actualité religieuse et le monde.

Sœur Mie-Robert, nous vous disons A-Dieu. Que le Seigneur et la Vierge Marie que vous avez tant priés vous accueillent dans la joie éternelle.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 − two =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This