Sœur Marie Joséphine KERDALHE (Sainte Barbe Marie ) 1923-2014

est décédée le 22 septembre 2014 à la Sainte Famille de Kermaria à l’âge de 91 ans dont 65 années de vie religieuse.

MOT D’ACCUEIL

Joséphine Kerdalhé, sœur Sainte Barbe Marie, est née à GUILLIGOMARCH le 14 février1923. ElleJoséphine Kerdalhé est la quatrième d’une famille qui comptera dix enfants. Très jeune encore, elle est allée gagner sa vie dans les fermes et les enfants d’une famille se souviennent d’une personne gaie, ayant de l’humour et ne se plaignant jamais des travaux pénibles des champs. Acheter une bicyclette fut pour elle une grande joie.

L’idée de se faire religieuse trottait dans sa tête et, à 24 ans, Joséphine entre au postulat à Kermaria et fait profession en 1949. C’est à la ferme de Kermaria qu’elle passe ses dix premières années de vie religieuse. Cette période fut pour elle éprouvante. Comme dans toutes les fermes à cette époque, le travail était très dur. Les bêtes demandaient parfois une attention continue, de jour comme de nuit. Mais Joséphine ne craignait pas sa peine. Il y avait une bonne entente entre les religieuses et les employés de la ferme.

De 1959 à 1974 elle assure le service communautaire à Guénin, Pluméliau, Inguiniel, La Chèze. Ce temps est entrecoupé par une formation à Vannes. A Pluméliau notamment, la cuisine, le jardinage, l’encadrement des jeunes filles du cours ménager ne lui laissaient pas beaucoup de loisirs, mais elle s’y plaisait beaucoup. De 1974 à 1987, tout en étant à la communauté de Berné, elle effectue le travail d’aide-ménagère à Priziac où elle a eu la joie d’être titularisée. Elle visitait les personnes âgées. Ce furent des années de bonheur.

A la communauté de Languidic, à la retraite, elle reprend le service de la cuisine, parfois plus souvent qu’à son tour. Bon cordon bleu, elle se faisait un plaisir de partager son savoir avec les autres sœurs. Elle s’occupait aussi de la chapelle Notre Dame des Fleurs, ce qui lui a permis de connaître bien des gens avec lesquels elle a eu de bonnes relations. C’était toujours avec plaisir qu’elle recevait des nouvelles des uns et des autres. Et devant le Seigneur elle faisait mémoire de tous ces visages rencontrés.

En 2005, elle rejoint Kermaria et en 2009, sa santé déclinant, elle arrive à la Sainte Famille. Tant qu’elle a pu circuler, ses livres de prière et son chapelet ne l’ont presque pas quittée. Depuis quelques mois, son état de santé s’est dégradé et Joséphine, très pieuse, implorait le Seigneur à haute voix, ce qu’elle fit encore quelques heures avant sa mort lundi matin.

Au revoir Joséphine ! Au cours de cette Eucharistie, nous rendons grâce à Dieu pour ta longue vie toute donnée.

 

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nineteen − 5 =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This