Sœur Madeleine Larochelle, f.j. (S. Marie Suzanne du Christ)

 

Madeleine Larochelle

( Marie-Suzanne du Christ)

Née le 30 avril 1927, à Manchester dans le New Hampshire, du couple Honoré Larochelle et Marie-Reine Labonté, Madeleine est baptisée le jour de sa naissance à l’église de sa paroisse natale. Elle est la troisième d’une famille qui comptera six enfants. Ses parents lui inculquent des valeurs humaines et chrétiennes.

Madeleine fréquente l’école de son village de la première à la septième année; l’enseignement est donné par une institutrice laïque. Elle demeure à la maison familiale et vient en aide à sa mère jusqu’à l’âge de dix-sept ans. Elle fait ensuite sa onzième année chez les Filles de Jésus, au Pensionnat Notre-Dame-du-Cap. Responsable de la J.E.C., elle prend cet engagement au sérieux. Au fil des années, elle désire devenir religieuse : elle s’oriente vers le Noviciat des Filles de Jésus le 1er septembre 1946. Elle prononce ses premiers vœux le 4 août 1948.

Après sa profession religieuse, Madeleine fait des études à l’Hôtel-Dieu de Montréal avec le désir de devenir infirmière. Elle est ensuite orientée vers l’hôpital Notre-Dame-du-Lac où elle travaille comme infirmière et archiviste médicale. Après deux ans de service auprès des malades, elle devient secrétaire médicale à la Maison de Charité de Rimouski. Malgré quelques problèmes de santé, Sœur Madeleine chemine confiante et généreuse sur le chemin du service.

Après une année de ressourcement, Sœur Madeleine s’occupe de maintenance, de l’entretien ménager et de couture à la Maison Provinciale de Rimouski. En 1981, elle travaille auprès des handicapés à Rimouski. Puis elle est demandée pour faire communauté avec deux autres sœurs à Amqui où elle rend de précieux services.

En 1985, elle bénéficie d’une « Année relais » à Cap-de-la-Madeleine. Elle est ensuite affectée aux services généraux dans différentes communautés dont St-Marc-du-Lac-Long et St-Noël où elle participe à la vie de la paroisse : divers comités, chorale, visites aux malades etc…

En 2005, Sœur Madeleine quitte Rimouski pour la Vice-province de Trois-Rivières. Elle y est accueillie dans la Communauté St-Joseph de Kermaria où elle assume divers services communautaires. Femme soigneuse et fière, elle se caractérise par sa disponibilité et sa joie dans le service; elle sait s’ajuster aux réalités quotidiennes.

Le 10 décembre 2013, la condition de santé de Sœur Madeleine l’amène à passer à la communauté Notre-Dame-du-Rosaire où elle reçoit de bons soins. Elle y trouve calme et sérénité, et elle y est heureuse de rendre encore de petits services.

Le 20 avril 2017, Madeleine est hospitalisée pour une chirurgie. Le 1er mai, elle entre de nouveau à l’hôpital. Au début de la nuit du 2 mai, l’heure est venue pour Sœur Madeleine de découvrir le Visage du Ressuscité et de se rassasier de sa Présence.

Elle avait 90 ans d’âge, dont 68 ans de profession religieuse.

 

 

 

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This