Sœur Léontine LE SQUER, (Saint Anselme Mie)1925-2017

Sœur Léontine LE SQUER est décédée ce jour, mardi 21 mars 2017, à la Sainte Famille, à l’âge de 92 ans, dont 71 années de vie religieuse.

Léontine LE SQUER le 23 mars 2017

Lundi, nous fêtions St Joseph, beaucoup de sœurs avaient promis à Léontine de prier très spécialement pour elle, qui était si fatiguée et c’est la nuit suivante qu’elle est allée rejoindre tous ceux qui l’ont précédée.

Léontine est née à GUIDEL, le 14 janvier 1925, dans une famille de 5 enfants. Son papa était meunier et elle parlait souvent du moulin.

Elle entre à Kermaria en 1944 et fait profession religieuse en 1946, sous le nom de Sœur Saint Anselme Marie.

Après un an dans le Finistère, comme surveillante, elle revient à Kermaria préparer et obtenir son Brevet Professionnel de Couture en 1950. Ensuite, pendant 15 ans, dans différents lieux du Morbihan et du Finistère, elle enseigne la couture. En 1965, c’est le grand départ pour le Cameroun, où elle restera 15 années, avec une interruption d’une année de recyclage à Paris, rue du Bac. En 1981, retour en France pour raisons familiales, elle rejoint alors la Communauté de Ploemel pendant 2 ans, puis de 1983 à 2008, Léontine est la Maison St Joachim à Sainte Anne d’Auray. A cette dernière date, elle revient à Kermaria, d’abord à la Communauté d’Elizen, puis celle de Ste Elisabeth et elle entre à la Sainte Famille en septembre 2016.

Au Cameroun, Léontine s’est beaucoup investie dans l’enseignement de la couture et tout ce qui concerne l’enseignement ménager, auprès des jeunes filles. Dans les écoles, elle a initié au chant choral de nombreux jeunes.

A la Communauté de Ploemel, son temps était partagé entre les soins à sa maman, en fin de vie et quelques heures de présence à la Maison St Joachim. C’est à ce moment-là aussi, que Léontine a vécu le décès tragique d’un de ses frères et par la suite, le départ de ses neveux et nièces qui ont quitté la Bretagne. Toute la Communauté de Saint Joachim lui a été d’un grand secours et réconfort, en ces temps douloureux.

La Communauté de Ploemel ferme, Léontine est nommée définitivement à la Maison St Joachim ; elle continue à déployer ses nombreux talents : accueil, couture, art floral … Respectueuse de chacun, elle avait le souci de l’habillement du prêtre. D’une grande serviabilité, elle voyait le travail à effectuer et le faisait discrètement. Très joviale, lors de petits conflits, elle pacifiait, tout en respectant et en acceptant la personnalité de chacun. La Maison St Joachim garde de Léontine un très bon souvenir.

Léontine avait une grande dévotion à Jésus dans l’Eucharistie. C’est ainsi qu’elle participait à la messe chaque jour à St Joseph. Même quand sa mémoire fléchissait, elle n’oubliait jamais d’aller saluer le Seigneur à l’Oratoire.

Son grand bonheur était d’aller à l’accueil de jour où elle manifestait une grande joie de vivre, confectionnait de beaux « mandalas » et s’exerçait à garder son agilité pour jongler avec ses balles.

Arrivée à la Sainte Famille, son état de santé a rendu difficile son adaptation. La maladie l’a profondément changée, elle réclamait beaucoup d’attention. Après un court séjour à l’hôpital, Léontine s’est éteinte calmement.

Léontine, nous rendons grâce au Seigneur, pour tout ce que tu as été. Au revoir.

 

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This