S. Madeleine Fournier, f.j., (Marie Agnès Lucie), 1919-2014

Vice-Province de Trois-Rivières (Canada)
Madeleine Fournier

Madeleine Fournier est née à Ste-Thècle (Province Québec, Canada), le 16 décembre 1919, du couple Zéphirin Fournier et Léontine Grenier. Elle est baptisée à l’église de sa paroisse natale, sous le nom de Marie Madeleine Magella. Elle est la neuvième d’une famille de quatorze enfants. Sa mère est une femme très pieuse. Après le souper, elle invite sa famille à s’agenouiller pour la prière du soir. St Joseph est son grand protecteur. Chaque année, une journée entière est consacrée à aller faire un pèlerinage à l’Oratoire St- Joseph.

Madeleine fréquente l’école de son village au cours de ses trois premières années d’étude. La famille quitte ensuite la paroisse de Ste-Thècle pour aménager à Trois-Rivières où Madeleine poursuit sa scolarité à l’école St-Louis-de-Gonzague. Jusqu’à l’âge de vingt et un ans, Madeleine demeure avec ses parents et leur apporte généreusement son aide. Par la suite, elle travaille à l’hôpital Cooke où elle côtoie les Filles de Jésus. Elle entend alors l’appel du Christ pour la vie religieuse; elle entre au Noviciat des Filles de Jésus en 1941, et elle fait sa Profession religieuse le 4 août 1944. Par la suite, l’hôpital Notre-Dame-du-Lac l’accueille comme aide-infirmière. Le 30 août 1946, Sœur Madeleine quitte la province de Trois-Rivières pour œuvrer à Morinville, dans l’Ouest canadien. Durant seize ans, elle rend de multiples services comme couturière, aide-infirmière et portière; elle est aussi surveillante des 120 pensionnaires. L’hôpital du Lac La Biche bénéficie ensuite de ses services comme couturière et comme aide-infirmière. L’année suivante, Madeleine retourne à Morinville. De 1968 à 1976, Pincher Creek apprécie ses services à la couture et à l’entretien ménager.

Après tant de dévouement, une année de ressourcement est offerte à Madeleine à la Maison du Pèlerin, à Cap-de-la-Madeleine. Son année terminée, elle retourne dans l’Ouest Canadien à Spirit River, un petit village où elle enseigne l’art ménager aux jeunes élèves. Durant dix ans, elle est responsable de la cuisine à la communauté de Morinville qui compte une trentaine de sœurs. De retour à Trois-Rivières en 1988, elle bénéficie d’une année relais avant de retourner à Ottewell, dans la Province d’Edmonton. Elle y est animatrice et couturière tout en caressant le désir d’avoir du temps pour rendre visite aux personnes malades.

Le 15 août 1990, pour Madeleine c’est un retour définitif dans sa province d’origine. Avant son départ, un mot de gratitude et de reconnaissance lui est adressé pour ses quarante-quatre années de service dans la Province de l’Ouest (Canada). Madeleine imite ainsi Ben Sirac Lesage… par son dévouement inlassable, son savoir-faire, sa bonne humeur et son accueil chaleureux; elle est une femme de paix, de générosité et de disponibilité … elle est la femme forte selon Dieu. Un écrit de Madeleine nous révèle dans quel esprit elle a poursuivi son travail apostolique : « En servant mes compagnes, à la manière de Jésus, j’ai toujours cherché la paix et la bonne entente. »

Madeleine revient dans la Province de Trois-Rivières avec la joie de continuer à servir, à la communauté de l’Accueil Notre-Dame à Cap-de-la-Madeleine. Elle ne se dément pas comme femme dévouée et disponible en ayant maintes occasions de partager ses talents. Elle y demeure dix-huit ans.

À la mi-octobre 2012, Madeleine est hospitalisée pour un accident cardio-vasculaire. Après un séjour au Centre Hospitalier de Trois-Rivières, elle entre à l’infirmerie de Trois-Rivières pour y refaire sa santé. Après quelques mois de récupération, en février 2013, Madeleine passe au Centre de Soins; elle se dit heureuse de vivre avec les Sœurs de la Communauté St-Joseph.

Après un court séjour à l’hôpital, l’infirmerie l’accueille de nouveau. Le 5 novembre 2014, accompagnée de quelques sœurs elle nous quitte pour rejoindre le Père céleste.

Elle avait 94 ans d’âge dont 70 ans de Profession religieuse.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

20 + 20 =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This