LE TORC’H Madeleine (Sœur Alain Mia) 1931-2021

 

 

Madeleine, nous nous retrouvons auprès de toi cet après-midi pour t’accompagner à ta dernière demeure. Que notre prière, notre amitié réconfortent tous ceux que ton départ attriste.

Madeleine est née le 9 juin 1931 à Saint Evarzec. Ses parents sont agriculteurs. Elle a 4 frères et 2 sœurs et est la 3ème de la fratrie.

Madeleine entre à Kermaria en septembre 1948. Elle prononce ses vœux le 4 août 1950, sous le nom de Sœur Alain Maria.

Après sa profession religieuse, Madeleine commence sa longue carrière d’enseignante, à Pont l’Abbé auprès des enfants en classe de 5ème. Elle rejoint LANGOELAN en 1952 et enseigne aux élèves de CE2 CM1 et CM2 et assure les cours postscolaires le jeudi.

En 1954, Madeleine reprend les études à PLOERMEL pour le baccalauréat. Pendant 3 ans elle est à Sainte Thérèse QUIMPER, elle donne les cours en 5ème et 4ème avec pédagogie et savoir-faire, puis retrouve PLOERMEL dans la technique et ensuite PONTIVY.

En 1965, Madeleine fait une pause dans sa carrière professionnelle : une année à l’université catholique d’Angers et une deuxième à l’université de Poitiers. Madeleine perfectionne son « Espagnol » : études pratiques de la langue, philologie, littérature, civilisation latino-américaine. À la suite de ses remises à niveau, Madeleine reprend l’enseignement comme professeur d’Espagnol à Vannes au lycée Saint Paul de 1969 à 2003, après un passage à Locminé en C.E.G.

Les années passent, Madeleine prend sa retraite professionnelle et demeure à Vannes où elle ne reste pas inactive. Durant plusieurs années Madeleine donne des cours de Bible à un groupe de personnes qui apprécient beaucoup ces rencontres. Madeleine réside à la communauté rue Amiral DESFFORGES avant de prendre un appartement rue Madame MOLLE. Les ennuis de santé s’accentuent, la situation de Madeleine, accompagnée par la Congrégation et un groupe d’amies, est difficile au quotidien.

C’est avec beaucoup de peine que Madeleine doit rejoindre la Communauté et l’EHPAD sainte Marie au Bouëtiez en mars 2016. L’adaptation est plutôt rude. Les sœurs de la communauté, le personnel de la Maison Sainte Marie comprennent les difficultés de Madeleine à vivre dans l’établissement et s’ingénient à lui améliorer le quotidien. Au début Madeleine se déplace seule puis avec le déambulateur, elle peut profiter du beau site du Bouëtiez.

Elle participe à la vie communautaire : rencontres, prière des vêpres, l’Eucharistie, elle prie beaucoup la vierge, le chapelet est toujours à proximité. Madeleine apprécie la visite de sa famille, de ses amies « de vrais rayons de soleil » dans le quotidien parfois monotone !

Plus fatiguée depuis quelques jours, Madeleine reste alitée, refusant toute nourriture, toute boisson… samedi 28 novembre 2021 à 3 heures Madeleine nous a quitté pour retrouver tous ceux qu’elle a aimés, pour un monde de paix là où brille la lumière qui ne s’éteint pas !

Merci Madeleine pour tout ce que nous avons partagé ensemble. Repose en paix Madeleine.

 

 

 

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This