Un gala pas comme les autres.

Dans son texte,  «Un gala pas comme les autres», Rose-Aimée nous montre comment nous pouvons, par le Bénévolat,  être des témoins de L’Évangile. (MT 25, 40) Comme Ursule et ses amis(es) nous sommes invitées à aller «vers les  périphéries», … c’est pour nous « une invitation… à interroger nos vies confortables pour faire place en nous à une compassion active et aimante.» (Actes du Chapitre G. 2016 p.8-9)

 

Le 5 décembre 2019, j’accompagnais Ursule Beaulieu, f.j. à un gala reconnaissance pour les bénévoles de l’ ACEQ (Association du Cancer de l’Est du Québec)

Nous sommes accueillies chaleureusement dans une salle bien décorée; quelle ne fut pas ma surprise de voir autant de personnes s’attabler par petits groupes pour un délicieux goûter festif servi dans une ambiance amicale sur fond musical.

Le silence se fait pour écouter quelques interventions des personnes responsables de la soirée. Le défilé des récipiendaires commence. La première à être appelée pour recevoir un prix hommage est bien Ursule. Voici le texte des paroles qui lui sont adressées:

 

Prix hommage

 

«L’Association du cancer de l’Est du Québec est fière de décerner le prix hommage à madame Ursule Beaulieu, bénévole à Perce-Neige au Centre de cancérologie de l’Est du Québec, remplaçante pour animer le bingo à l’Hôtellerie Omer-Brazeau et bénévole pour différents événements de financement. Depuis 2014, Ursule aide les personnes atteintes de cancer et leurs proches au Centre régional de cancérologie en les accompagnant dans le cheminement de leurs rendez-vous. Elle prête aussi main-forte lors d’activités réalisées au bénéfice de l’Association et anime des activités de loisirs à l’Hôtellerie. Avec son ouverture d’esprit, sa bienveillance et sa capacité à accueillir les gens chaleureusement, Ursule contribue à faire une différence concrète dans la vie des personnes touchées par la maladie. Un immense merci! »

 

Un projet grandement utile

 

Après le défilé des 12 récipiendaires et les photos officielles, le docteur Georges Lévesque est invité à prendre la parole. Il y a une quarantaine d’années, il a lutté avec acharnement pour l’installation du Centre régional de cancérologie à Rimouski. Ceci pour épargner aux malades du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Iles-de-la-Madeleine de se rendre jusqu’à Québec pour recevoir des traitements appropriés. Ensuite, le docteur Lévesque et l’équipe d’Omer Brazeau ont réussi à bâtir une hôtellerie pour accueillir les personnes atteintes de cancer et leurs proches afin de leur permettre d’être hébergées à proximité de l’hôpital pendant le temps des traitements.

 

Une reconnaissance

 

Un hommage est décerné à ce médecin fondateur. Le sculpteur lui-même explique la symbolique de la future sculpture qui sera érigée devant l’hôtellerie en remettant au docteur Lévesque une maquette de ce monument. La foule ne cesse de l’applaudir et de montrer sa reconnaissance à ce médecin de même qu’à tous les bénévoles qui soutiennent et continuent cette œuvre humanitaire.

Belle occasion pour moi de rendre grâce au Seigneur pour toutes ces actions faites souvent dans l’ombre et l’anonymat; elles sont si bienfaisantes pour les personnes vivant des moments difficiles. C’est une manière de faire luire la lumière dans les ténèbres.

 

Rose-Aimée Diotte, fj, Rimouski, Canada

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Un commentaire sur “Un gala pas comme les autres.
  1. Caudal Jeannine dit :

    Bravo Ursule, et merci à Rose Aimée pour son article.

Share This