Sr Germaine MAGNY (Sr Mie Lucien du Sacré-Cœur), 1930 – 2024

Sr Germaine est décédée le 13 janvier à la Résidence Lokia, département de l’Oasis, Trois-Rivières, Canada, à l’âge de 93 ans, dont 73 ans de vie religieuse.

Les funérailles ont eu lieu le  22 janvier en la chapelle de Kermaria.

Née à Ste-Geneviève-de-Batiscan,  le 10 juin 1930,  du couple Théotime Magny et Rose Telmosse,  Germaine reçoit le  baptême  deux jours plus tard,  à l’église de sa paroisse natale. Elle est la huitième d’une famille qui comptera onze enfants. Le chapelet est récité tous les soirs. Aux heures plus difficiles, ses parents invitent leurs enfants à intensifier leur prière afin de leur apprendre à assumer les évènements quels qu’ils soient, avec les valeurs de l’Évangile. Une grande dévotion à Notre-Dame-du- Cap soutient et unit la famille.

De 1936 à 1944 Germaine fréquente l’école numéro 5 de son village natal.  Après sa  huitième année, elle vient en aide à ses parents, avec beaucoup de générosité.

Lors du mariage de sa sœur, Germaine ne se voit pas emprunter cette même voie. Elle réfléchit longuement et se dispose à faire de l’espace en elle, afin de trouver le chemin sur lequel le Seigneur l’attend. Son père lui donne l’occasion de voyager  avec lui  vers Trois-Rivières. À Kermaria,  elle a la joie de rencontrer Mère Marie Ste-Agathe. La grande  simplicité de cette religieuse la touche profondément. Le 1er septembre 1948,  Germaine entre au Noviciat des Filles de Jésus et fait sa  profession religieuse le 4 août 1950.

Après sa profession, Sœur Germaine est envoyée comme cuisinière à St-Luc-de-Vincennes. Par la suite, elle ira à Ste-Luce-sur-Mer  puis à Cap-Chat. Tout en s’occupant de la cuisine, elle vient en aide aux enseignantes pour la surveillance et la correction des devoirs. Par le fait même, elle comprend mieux la tâche confiée à ses consoeurs  dans le monde de l’éducation.

De retour dans la Région de Trois-Rivières, elle noue le tablier pour aller vers quelques communautés : St-Joseph-de-Mékinac, Kermaria, Ste-Thérèse, Keranna, St-Stanislas et l’Accueil Notre-Dame. Dévouée et généreuse, Germaine remplit sa mission de cuisinière durant  27 ans.

Par la suite, tout en étant réfectorière et buandière à Kermaria, elle vient en aide à sa mère âgée. Puis, elle assure durant 3 ans d’autres services communautaires à Val-Marie. Elle accepte enfin le service de couturière durant 7 ans, à l’infirmerie de Kermaria, tout en se rendant présente à son frère dans le besoin. 

Sœur Germaine était douée d’un grand esprit de foi, de reconnaissance et d’une grande bonté. Elle savait puiser sa force et son réconfort dans la prière. Femme disponible, généreuse et dévouée, elle était proche de sa famille  et de  ses compagnes.

Avec les années, les capacités diminuent. Elle connaît des difficultés avec ses yeux. Des traitements  améliorent son état de santé.

Le 13 janvier 2024,  Sœur Germaine nous a quittés pour atteindre, au cœur du mystère, un Bonheur qui ne peut être partagé qu’avec Dieu, dans le Christ Ressuscité.

Elle avait 93 ans d’âge dont 73 ans de Profession religieuse.

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

ocho + 12 =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This