Soeur Mariette Guérin, f.j., (Marie Hélène Cécile) (1930-2015)

Vice-Province de Trois-Rivières (Canada)

Sœur Mariette Guérin, f.j. (S. Mie Hélène Cécile)
à l’âge de 84 ans dont 66 ans de profession religieuse.

S. Mariette Guérin, f.j.

S. Mariette Guérin, f.j.

Née le 13 août 1930, du couple Léopold Guérin et Cécile Goyette, Mariette est baptisée le dix-sept août à l’église de St-Maurice. Elle est l’aînée d’une famille de huit enfants. Son milieu familial favorise son épanouissement.

Pour son cours primaire, elle fréquente l’école Ste-Famille du Cap-de-la-Madeleine. Une joie personnelle l’habite. Elle pense vraiment à la vie religieuse. Sa neuvième année terminée, elle s’oriente vers le Noviciat des Filles de Jésus le 1er septembre 1946. Mariette a seize ans. Elle fait sa profession religieuse le 4 août 1948.

Comme première obédience Sœur Mariette enseigne à St-Didace. De retour à Trois-Rivières, elle demeure à Kermaria et enseigne en deuxième année, à l’école Marie Immaculée pendant 7 ans. Le 28 octobre 1958, Mariette connaît une grande joie; celle d’être choisie pour aller au Honduras. Un jour elle écrit : «même si je n’ai aucune formation particulière pour la mission lointaine et sans posséder la langue du pays, je suis heureuse d’y aller.» Elle quitte pour San Marcos en 1959 et s’insère dans un groupe communautaire bien vivant. Elle met tout son cœur à apprendre la langue espagnole. Elle y parvient avec difficultés mais elle ne regrette rien.

En 1960, elle a son changement pour Choluteca où elle enseigne pendant 12 ans tout en ayant la direction du primaire durant les six dernières années. Avec Sœur Marie Claire Bernier, elle partage l’enseignement de la catéchèse du dimanche après-midi, chez un riche fermier. Ces cours se donnent aux employés de la ferme. Mariette s’exprime ainsi : « Leur simplicité et leur témoignage de vie me touchent profondément. Je rends grâce au Seigneur qui m’a toujours été présent.
Le peuple Hondurien m’a beaucoup apporté par son accueil, son amitié et sa simplicité: il m’a permis de vivre 14 ans d’une expérience inoubliable ! »

Mariette revient au Québec, le 20 janvier 1973 pour repos et études. Pendant trente-trois ans environ, elle assume le service de réceptionniste à Kermaria. De 1987 à 1993 elle est nommée animatrice à la Communauté St-Charles, puis à la grande communauté St-Joseph. À la réception, sa discrétion, sa délicatesse et sa fidélité à transmettre les messages font de notre sœur, une réceptionniste très appréciée. Mariette a un œil aiguisé par l’amour de l’art. Elle a le sens de la fête. Femme sensible, elle se fait présence efficace, mais effacée.

En 2006, Mariette bénéficie d’une année sabbatique à l’Accueil Notre-Dame. Par la suite, elle assure quelques heures de réception à Kermaria. L’année suivante, sa santé se détériore. Elle passe à la communauté Notre-Dame-du-Rosaire pour recevoir les soins appropriés à sa condition. Ce temps lui permet de raviver sa relation avec le Dieu de bonté et d’amour tout en l’ouvrant à sa Volonté. Le Seigneur a passé dans sa vie.

Dans l’après-midi du 22 janvier, Mariette nous quitte pour découvrir le visage du Ressuscité. Que le bonheur et la paix l’accompagnent.

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

diecinueve − dieciocho =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This