Sœur Jeannette BÉRUBÉ (Sr Marie Aurélie de Jésus), 1931-2023

Sœur Jeannette BÉRUBÉ est décédée au CHRR Centre Hospitalier Régional à Rimouski samedi le 17 juin 2023 à l’âge de 92 ans 3 mois, dont 73 ans de profession religieuse.
Ses funérailles ont eu lieu à la chapelle de la Résidence des Filles de Jésus le jeudi 6 juillet.

Jeannette Bérubé, fille de Joseph Bérubé et d’Émilie Malenfant,
née à Rivière Bleue, Qc,  le 8 mars 1931.
Profession religieuse chez les Filles de Jésus le 4 août 1950,
décédée à Rimouski le 17 juin 2023.

Cantique de l’Apocalypse (11-12)

Le Christ a vaincu la mort!  Nous sommes sauvés.  Soyons dans la joie dès maintenant et à jamais!

Jeannette est issue d’une famille nombreuse et profondément chrétienne. Elle a reçu en héritage un don naturel et exceptionnel pour le service des malades. Son entrée dans la Congrégation des Filles de Jésus lui ouvrira une voie large et féconde pour réaliser sa vocation qui ira bien au-delà d’un quelconque diplôme.

Au cours des quinze premières années de sa vie religieuse elle travaillera généreusement comme infirmière auxiliaire dans des hôpitaux de la région de Trois-Rivières. C’est pour elle un lieu d’apprentissage au quotidien en même temps qu’une confirmation de la qualité de sa présence auprès des malades.

Puis vient l’interpellation pour un départ vers le Honduras en 1964, elle y travaillera jusqu’en 1994, 30 ans!  Elle débute à l’hôpital de Choluteca puis devient responsable d’un dispensaire à Orocuina, localité à 26 km de la ville de Choluteca.  Rapidement les gens apprécient sa compétence et l’appellent « la doctora » tant son dévouement et sa capacité d’innover dans les soins de santé sont remarquables.  Elle savait poser un bon diagnostic et procurer les remèdes adéquats.  Elle a d’ailleurs suivi une formation au Honduras pour apprendre à utiliser des plantes locales comme médicaments.

Elle participe aussi à la fondation et à la formation d’un groupe de promoteurs de la santé.  Ce sont des gens simples, hommes et femmes qui vont acquérir les bases essentielles pour le soin des malades dans les régions éloignées et dépourvues de ce service.  Une femme médecin fait partie de l’équipe des formateurs, elle poursuit d’ailleurs encore aujourd’hui, avec d’autres, le travail commencé avec Jeannette. Récemment un nouveau groupe de promoteurs a communiqué avec Jeannette pour lui dire qu’ils étaient le groupe « sœur Jeannette ».

Janvier 1995 marque le retour définitif au Canada.  Après un temps de repos bien mérité, elle est envoyée à la communauté des Filles de Jésus de Rivière-du-Loup pour s’insérer dans la mission de la communauté investie auprès des personnes âgées autonomes résidentes dans la maison.  Sans aucun doute son expérience au niveau santé est précieuse dans cette nouvelle mission. Puis il y a fermeture de l’accueil des personnes âgées suivie quelques années plus tard de la fermeture proprement dite de la communauté suivie la vente de la maison.

Septembre 2011, Jeannette quitte Rivière-du-Loup pour faire partie de la communauté de la maison Vice-Provinciale de Rimouski et c’est le temps de la retraite.  Et pourtant la mission se continue tel qu’il est écrit dans la Règle de Vie, 14 : Quelles que soient nos situations et nos tâches apostoliques, que nous soyons en activité, atteintes par la maladie ou parvenues à l’âge de la retraite, nous avons toutes la même mission.

Portant le souci de la promotion humaine selon l’Évangile nous travaillons avec d’autres pour un monde plus juste et plus fraternel où soient restaurées la liberté et la dignité de tous. RV,10

Rendons grâce à Dieu, car le témoignage de la vie de Jeannette contribue à nous faire avancer sur un chemin d’humanité et d’humanisation « à la manière de Jésus » aujourd’hui.

1 Comentario

  1. Nuestra querida Sor Jeannette BÉRUBÉ, fue una hermana que dejó huellas marcadas en mucha gente en Honduras, en el dispensario médico era llamada la doctora por su carisma de cercanía y sencillez con los más pobres. Los promotores de salud de la zona Sur del país fueron formados por ella.
    Sor Jeannette no ha muerto, vive en el corazón de los y las que la conocimos.
    La última promoción de promotores de Salud de la Diócesis de Choluteca llevaba su nombre.
    Hoy muchos promotores incluyendo a mi tío José Vicente Zambrano, quedaron con ese legado que dejó sor Jeannette de continuar la obra de preparar los medicamentos para la gente de las aldeas o comunidades donde no hay médicos ni enfermeras.
    Gracias hermana Jeannette, que diste todo tú corazón y tú vida al servicio de los más sencillos.

    Responder

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This