Sœur Christiane PERON (Mie Augustin du S.C.)1929-2018

Mot d’accueil Christiane PERON

26 Février 2018

 

 

Christiane PERON

Aujourd’hui, c’est Sœur Christiane PERON qui nous réunit, dans cette chapelle, pour célébrer son entrée dans la Vie qui ne finit pas.

Christiane est décédée vendredi dernier, à l’hôpital de Vannes.

Après quelques semaines de maladie, sa santé s’est dégradée très rapidement.

Christiane est née le 6 novembre 1929 à Quimperlé. Ses parents sont cultivateurs. Elle est l’aînée d’une famille de trois enfants dont deux jumeaux. A la mort de son père, Christiane n’a que 7 ans, Louis et Monique 6 mois.

La situation familiale est bouleversée, la maman va devoir changer de domicile. Elle se retrouve à Clohars-Carnoët, près de sa famille. Les oncles et tantes apportent leur aide pour la prise en charge des enfants. Christiane a été très marquée par son enfance.

Elle passera son BE au juvénat de Kermaria.

Elle rentre au Postulat en septembre 1946 et fait profession religieuse le 4 août 1948, sous le nom de sœur Marie Augustin du Sacré Cœur.

Pendant 24 ans, elle enseigne en primaire dans les classes du CP jusqu’au CM, dans plusieurs lieux du Morbihan : Pleugriffet, Locminé, Plescop, Berné, et le CAMBOUT dans les Côtes d’Armor. Un long temps vécu dans l’enseignement auprès de jeunes enfants à qui elle a donné le meilleur d’elle-même.

Après cela, elle bénéficie d’une année doctrinale à Toulouse puis devient permanente en pastorale dans le secteur de Baud pendant 10 ans.

En 1983, elle est envoyée à Tucapel au Chili, elle y reste 6ans.

Elle écrit ceci : « J’ai vécu une expérience missionnaire forte qui m’a fait saisir l’importance de la contemplation et de la supplication ». Par la suite, ceci l’entraînera à une certaine rigueur dans son programme de vie.

Après la vie missionnaire apostolique, le regard éveillé à la contemplation, elle est accueillie pour un stage à la communauté des Sœurs de l’Action de Grâces à Mauron.

Puis, elle revient à Kermaria pour une mission d’accueil au standard et vivre dans une communauté de sœurs aînées. Ensuite, elle rejoint le Finistère, à Châteauneuf du Faou, Saint Evarzec, et L’Abbaye Blanche de Quimperlé.

Sa santé se fragilisant, nous l’accueillons, ici, à la communauté Sainte Angèle en 2015.

Christiane, tu entretenais une grande relation à Dieu. Femme de prière, tu passais de longs moments devant le Saint Sacrement à l’oratoire de Sainte Elisabeth tant que tes forces te l’ont permis. Tu étais très fidèle à l’Eucharistie quotidienne qui comptait beaucoup pour toi.

Tu réservais une grande place à la Parole de Dieu, cherchant toujours à l’approfondir pour qu’elle devienne nourriture et imprègne toute ta vie.

Tu prenais aussi le temps de lire et de relire les encycliques du Pape.

Exigeante pour toi-même, tu désirais la perfection, difficile à atteindre…d’où ce sentiment d’insatisfaction qui t’a fait parfois souffrir…

Comme tu l’as souhaité et écrit, au cours de cette eucharistie, nous rendons grâce à Dieu pour tout ce qu’Il t’a donné de vivre pendant ta vie religieuse. Maintenant, dans l’Au-delà, continue ta mission de louange et d’intercession. Nous comptons sur toi.

Merci et au revoir Christiane.

Sœur Christiane est décédée ce jour, vendredi 23 février 2018, à l’hôpital de Vannes, à l’âge de 88 ans, dont 70 ans de vie religieuse.

Les obsèques seront célébrées le lundi 26 février 2018, à 14h30, en la Chapelle de Kermaria.

 

 

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

8 + 19 =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This