Sœur Armande CAGNARD (Mie Colette du Sacré-Cœur) 1914-2015

Armande CAGNARD.Sœur Armande CAGNARD, est décédée à la Maison Sainte Marie du Bouëtiez, le 6 octobre 2015, à l’âge de 101 ans, dont 78 années de vie religieuse.

Mot d’accueil, 2015

Depuis quelques temps Armande se disait plus fatiguée. Parfois elle ajoutait « Je vais bientôt partir…partir heureuse d’avoir vécu si longtemps 101 ans et 6 mois… heureuse de ma vie de religieuse, heureuse d’être si bien entourée. »
Cet après-midi, nous sommes là avec Marie Colette, Nicole et Christian si proches de toi, ta famille, tes amis venus t’accompagner pour ton passage vers Celui à qui tu as donné 78 années de ta longue vie.
Armande est née à Locmiquélic le 3 avril 1914 dans une famille de 4 enfants. Toute jeune, elle travaille au port de pêche de Lorient. Le travail du poisson est pénible, travail qu’il lui faut parfois défendre… l’environnement n’est pas toujours complaisant. Ces années ont contribué à faire d’Armande une femme responsable, décidée, une femme de caractère.
Le 2 février 1937, Armande fait profession à Kermaria. A partir de cette date commence pour Sœur Marie-Colette du Sacré Cœur une longue carrière dans les services communautaires. En plus du travail à la communauté, Armande assure la cantine dans différentes écoles du Finistère (Bénodet, Pouldreuzic, Landudec Loctudy, Clohars-Carnoët).

Puis ce sont les enfants du Morbihan qui bénéficient de sa cuisine : Hoédic, Plouharnel, Ploemel, Gâvres…
Armande connait de graves ennuis de santé. Elle se fait aider par des laïques qu’elle prépare à prendre le relais. Selon les besoins, les circonstances, les séjours sont plus ou moins longs. Mais partout Armande crée des liens d’amitié. Depuis son arrivée à la communauté Sainte Marie du Bouëtiez en 1993, elle reçoit régulièrement des visites de ces paroisses.

Femme de Foi et de prière, Armande participe à la prière, aux rencontres de communauté, à l’Eucharistie, tant que ses forces et une certaine indépendance le lui permettent. Les années passent… Armande passe ses journées en chambre, elle prie avec le chapelet… Elle ne se plaint pas d’être seule mais apprécie les visites mêmes courtes et s’intéresse à la vie de la maison « Qu’est ce qu’il y a de nouveau ? …»
Très attachée à sa famille, Armande est très heureuse des communications téléphoniques, des visites… Elle est rayonnante quand elle parle de « Tilio » un arrière petit neveu de 2 ans et regarde avec joie les photos du petit garçon.
Armande tu as eu une vie bien remplie. Pour ce que nous avons vécu avec toi nous te disons MERCI et tous ensemble nous rendons grâce au Seigneur.

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This