Sœur Antoinette AUDET (St. Joseph Maria) f.j., 1929-2016

Vice-province de Moncton (Canada)

Sœur Antoinette est décédée à Monarch Hall, Riverview, Nouveau-Brunswick. le 28 novembre, 2016, à l’âge deAUDET Antoinette 87 ans, la 67e année de sa profession religieuse.

Antoinette est née à Dundee, Nouveau-Brunswick, le 22 mars 1929 dans une famille de onze enfants. Après une expérience de travail dans le monde et à la maison (elle était l’ainée des filles), elle entre au noviciat de Trois-Rivières (Canada) et devient Fille de Jésus en 1949.

Antoinette commence sa vie religieuse apostolique par quelques années d’enseignement. Puis elle fait une expérience de travail auprès des malades et des personnes âgées avant de commencer sa formation d’infirmière en 1958. Elle travaille ensuite cinq ans à l’hôpital de Chéticamp puis elle est nommée directrice du Foyer de personnes âgées à Sydney en Nouvelle-Écosse.

En 1967, le Foyer St-Antoine de Sydney ferme ses portes et les résidents sont déménagés au MacGillivray Guest Home. Cet événement donne à Antoinette l’occasion d’exercer pleinement son sens des responsabilités et ses qualités d’organisatrice. Elle sait accepter les avantages d’un foyer plus moderne et mieux équipé et faire face aux tâtonnements d’une transition et d’une adaptation à un nouveau milieu tant pour les employés et les sœurs que pour les résidents.

En 1971, Antoinette prend un temps d’études en missiologie avant de partir en mission aux Antilles. Là, elle poursuit son service d’infirmière pendant vingt-cinq ans, six ans à Nevis et dix-neuf ans en Haïti où elle assume la responsabilité d’un dispensaire, exerce sa profession de sage-femme, remplace le médecin au besoin et donne une formation d’aide-infirmières à des jeunes filles. Pour elle, cette tâche d’infirmière est une mission, une vocation qui la rend vraiment heureuse.

En 1998, Antoinette revient définitivement dans la Province de Moncton. Elle reconnaît que ce quart de siècle vécu aux Antilles et surtout ses dix-neuf années en Haïti ont été pour elle une expérience très enrichissante, que les pauvres l’ont évangélisée et lui ont appris à vivre l’essentiel. Aussi, bien que sa santé soit déjà un peu fragile, elle se donne volontiers dans la pastorale des malades et des personnes âgées à Dalhousie. Puis à l’été 2006, elle arrive à Moncton pour y vivre ses années de retraite. En 2009, elle est admise à Canterbury Hall, Riverview et au printemps 2015, elle est transférée à Monarch Hall où elle décède paisiblement aux soins palliatifs le 28 novembre 2016 à 2h15 du matin. Elle avait 87 ans dont 67 de vie religieuse.

Antoinette était une personne douce, discrète, une femme de prière et de sagesse. Elle aimait l’ordre et la propreté. Malgré sa timidité apparente, elle savait s’oublier pour faire face à la situation du moment présent. Elle ne reculait pas devant les difficultés mais faisait preuve de ténacité dans l’accomplissement de sa mission. Que le Dieu qu’elle a servi avec dévouement et générosité l’accueille maintenant dans sa paix et sa joie.

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This