Sœur Anne Marie BELLESOEUR ( Guenaël Maria ) 1937-2015

BELLESOEUR Anne MarieAnne Marie est décédée le 9 décembre 2015 à la Sainte Famille de Kermaria à l’âge de 78 ans dont 53 années de vie religieuse.

Mot d’ACCUEIL

Anne Marie, tu nous as surpris par ton départ précipité mercredi en début d’après-midi.

Anne Marie est née à PLOUAY, le 29 octobre 1937. Après quelques années de travail salarié à Lorient, elle choisit de rentrer au noviciat de Kermaria en 1959. Elle fait profession le 12 mai 1962, sous le nom de Guenhaël Maria.

Durant sa carrière d’infirmière, Anne Marie a exercé à Guénin, à Pontivy et à Kermaria ; dans ces différents postes et particulièrement à Kermaria, où elle a travaillé près des soeurs malades de la Sainte Famille, pendant 25 ans, elle a été très appréciée pour son attention, sa gentillesse et sa compétence professionnelle, tant de nuit que de jour. Toujours gaie et positive, elle savait encourager, soutenir et former le personnel. Une soignante témoigne : « elle m’a appris mon métier ». Très proche des souffrants, elle les soutenait avec ses mots réconfortants et son cœur plein de compassion.

En 1998, Anne Marie prend sa retraite professionnelle et quitte la Bretagne pour l’Allier, où elle passe quelques années à Saint Pourçain sur Sioule.

De retour en Bretagne : à Grand Champ, puis Locqueltas, son bonheur était de retrouver les personnes âgées de la maison de retraite de Grand Champ , où elle était très attendue, ainsi qu’à la Maison Sainte Famille, où elle venait chaque semaine comme bénévole près des résidents.

Mais la maladie l’atteint brutalement en février de cette année et la Sainte Famille l’accueille en mars.

En Communauté, Anne Marie était une compagne agréable, gaie et toujours disponible pour les différents services communautaires, même les plus simples.

Anne Marie, femme de Foi, confiait volontiers à la prière communautaire, les intentions des personnes rencontrées. Sa dévotion se portait vers Sainte Anne, Saint Joseph et Sainte Thérèse de Lisieux.

Lors de ses visites près des défunts, elle aimait chanter avec cœur : « je crois au paradis, Jésus nous l’a promis ». Maintenant, qu’elle nous a quittés, elle vit ce qu’elle a tant chanté.

Anne Marie, à présent tu entres dans une Vie nouvelle. En communion avec toi, au cours de cette Eucharistie, nous rendons grâce pour ta vie toute donnée à Dieu et aux autres.

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This