Sœur Alice Dupuis, f.j. (S. Alina Marie)

Alice DUPUIS

 

Alice Dupuis (Sœur Alina Marie)

Alice est née à Notre-Dame-de-Pierreville le 31 octobre 1923, du couple Jean-Baptiste Dupuis et Rose-Anna Beauchemin. Elle est baptisée le 1er novembre à l’église de sa paroisse natale. Elle est l’aînée d’une famille de huit enfants. À l’âge de sept ans, Alice fait sa première année au Couvent des Sœurs de l’Assomption à Notre-Dame-de-Pierreville. Sa mère décède le 9 mai 1931. De la 2e à la 5e année Alice est placée à l’orphelinat Christ-Roi tenu par les Sœurs Grises de Nicolet. Sa famille déménage ensuite à Trois-Rivières où Alice fréquente l’école Ste-Julie. L’année suivante, elle va à l’école Ste-Cécile dirigée par les Filles de Jésus où elle obtient son certificat de neuvième année.

Alice entre au Noviciat des Filles de Jésus le 28 août 1940 et fait sa Profession religieuse le 4 août 1942. Elle étudie ensuite au Scolasticat et obtient son Brevet A. En 1953, à Montréal, elle obtient un certificat de dessin du Studio « Arts et Sciences », en 1954 un Brevet supérieur bilingue lui est décerné.

Sœur Alice enseignera dans plusieurs écoles de la Région: à Ste-Flore, au Scolasticat de Kermaria, au Pensionnat Notre-Dame-du-Cap, à Ste-Thècle, à l’école Normale Val-Marie, à la Polyvalente Les Estacades, au Pensionnat Notre-Dame-du-Lac. Elle étudie ensuite à l’Université Laval. De 1964 à 1966, elle enseigne les arts à l’école St-Joseph et l’année suivante, à l’école Normale Val-Marie. Elle revient ensuite à l’école St-Joseph. Plus tard, les élèves de la Polyvalente du Cap-de-la-Madeleine bénéficieront du talent artistique de Sœur Alice. De 1973 à 1980, elle enseigne les arts plastiques à l’Institut Keranna. Elle fait partie d’une communauté au Vieux-Jardin de 1973 à 1986; elle devient l’animatrice de ce groupe. Par la suite, une année de ressourcement lui est offerte à Ottawa. À son retour, Alice poursuit son enseignement à Keranna.

À l’écoute de l’Esprit, Alice s’engage ensuite en pastorale, dans la paroisse de l’Immaculée- Conception. Elle devient aussi ministre de la communion dans une résidence de personnes âgées. Par son écoute attentive, ses paroles réconfortantes et ses écrits, elle incarne à sa manière, l’amour libérateur du Père où elle dynamise ce milieu de vie. Alice est une femme de foi; elle est douce et délicate, respectueuse et accueillante. Elle nourrit sa vie spirituelle au cœur de la Parole de Dieu.

Crayons et pinceaux s’activent souvent tant pour son enseignement que pour répondre aux demandes de montages, de dessins, de croquis, faites pour la paroisse ou pour la communauté. Elle demeure toujours fidèle à son « petit café » et à son « tour de jardin ». Son expression : « Bonjour la belle » était sa manière de saluer ses compagnes dont elle avait oublié le nom.

Le 30 avril 2012, Alice entre à la communauté Notre-Dame du Rosaire où elle profite du silence qui l’ouvre à la contemplation. Durant cette dernière étape de vie, elle se laisse habiter par Celui qui donne sens à sa vie vécue dans l’espérance. Son passage devient alors une réelle confiance dans l’espérance de rencontrer Dieu.

Le vingt-neuf novembre dernier, Sœur Alice nous quitte, habitée par l’amour et la confiance en Dieu, son Père. Elle avait 93 ans d’âge dont 74 ans de profession religieuse.

 

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This