Saint Joseph au cœur de la fête

À la Résidence Lokia de Trois-Rivières au Canada, les Filles de Jésus, les Ursulines, les Carmélites et les laïques célèbrent en grand le Patron du Canada et de l’Église universelle : Saint Joseph.

 

La journée débute par une Eucharistie solennelle préparée par une équipe.  Quinze minutes avant, l’organiste interprète un pot-pourri de chants à Saint Joseph.  Pendant le chant d’entrée :

Joseph, entends l’Église entière chanter  ton triomphe

en ce jour, Joseph, gloire à toi sur la terre,

Gloire au divin séjour !    Gloire au divin séjour !

 

 

Quelle surprise, une Sœur pousse la statue de saint Joseph sur un charriot. 

En l’apercevant, toute l’assemblée applaudit chaleureusement notre Saint Patron.

 

 

En lien avec le carême

 

Au moment de l’homélie, le célébrant exprime bien comment Joseph, pendant toute sa vie, a su renaitre  autrement : Sa fiancée est enceinte, mais il l’aimera avec grand respect. La naissance dans une étable l’empêche de tout préparer avec amour chez lui, mais il prendra soin de Marie le mieux possible. Pour protéger sa famille, il devra fuir en Egypte.

 

 

 

Des prières universelles à la couleur de sa vie

 

Dieu, qui seul es Père, nous te prions , Exauce-nous, Dieu notre Père.

Comme Joseph, reflet du Père pour l’enfant Jésus, prions pour que les évêques, les prêtres et tous ceux qui ont une responsabilité dans l’Église rayonnent la bonté et l’amour de Dieu autour d’eux. 

Comme Joseph, apprenant son métier à l’enfant Jésus, prions pour que tous les travailleurs et éducateurs accomplissent leurs tâches dans un esprit de service et de croissance pour le bien de tous les humains. 

Comme Joseph accueillant sous son toit Jésus et Marie, prions pour les réfugiés, pour les victimes des cataclysmes et des guerres, qu’ils trouvent accueil et réconfort sur leur route. 

Comme Joseph qui avait une foi à toute épreuve, prions à toutes les intentions jaillies dans le cœur des résidentes et résidents de Lokia. 

Une Sœur venait déposer devant l’autel la corbeille remplie des intentions apportées par les gens et nous chantons :

Ô saint Joseph, ô saint Joseph, ô saint Joseph, priez, priez pour nous! 

 

 

 

Et la fête continue

 

Dans l’après-midi, les Filles de Jésus se réunissent dans la salle multifonctionnelle pour un vidéo assez originale  qui s’intitule : « Lettre de Marie à Joseph pour sa fête ».

Marie écrit à son homme pour le remercier de son rôle d’époux et de papa.

Nous voyons Jésus à différents âges.  Joseph est tout jeune et le porte sur ses épaules.

Plus tard, Joseph travaille dans l’atelier et on voit Jésus, vers l’âge de 3 ans, s’amuser avec un bout de bois.  Un peu plus loin, Joseph semble consoler Jésus adolescent.  Ça fait du bien de voir que Joseph a vécu son rôle de père tout comme les papas d’aujourd’hui.

 

 

Le  mot  de  la  fin

 

Notre Supérieure nous invite à partager ce qui nous parle au cœur. Le tout se termine par une sobre collation pendant que les échanges continuent spontanément.

Nos cœurs reconnaissants  entonnent notre chant préféré :

Ô saint patron de Kermaria, daigne agréer nos chants,

Étends sur nous ton bras et bénis tes enfants !

 

 

 

Saint Joseph répond à la foi d’un croyant

 

Un résident vient à la messe avec toute la foi de son cœur de croyant.  Il confie à saint Joseph la vente de son chalet.  Vingt-quatre heures plus tard, la transaction est complétée.  Il répand partout la Bonne Nouvelle et nous rendons grâce avec lui !

Plusieurs Ursulines expriment leur joie d’aimer encore davantage ce grand saint !

Merci à toutes les personnes qui ont contribué à faire de cette journée un air de ciel !

 

Sr Angèle, fj, Trois Rivières, Canada

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This