Rencontres familiales en Colombie

Voici bientôt un an que mon mari et moi avons eu la chance de passer un mois en Colombie, accueillis par les Filles de Jésus.

Colombie

Je me suis sentie doublement reçue en famille. Je rendais en effet visite à ma tante, Sœur Thérèse Kervinio, Fille de Jésus à la communauté de Cogua, en Colombie depuis 37 ans. Etant également associée à la congrégation, c’était aussi pour moi comme une « immersion dans ma famille spirituelle ». Cette dimension familiale, je l’ai vécue très fortement.

Colombie 2
Nous avons pu passer du temps dans différentes communautés du pays : Olaya à Bogota, Villavicencio, Cogua. Partout, nous nous sommes sentis comme chez nous, accueillis dans la simplicité et la joie.
Ce séjour nous a permis de découvrir un magnifique pays, tant au niveau de ses paysages diversifiés, de sa culture, que de la chaleur des relations avec ses habitants. Dans chacune de nos rencontres, nous avons trouvé des personnes heureuses de partager un moment avec nous, soucieuses de nous transmettre le meilleur de leur pays malgré toutes les difficultés et intéressées par ce que nous vivons en France.
Nos rencontres ont été particulièrement riches grâce aux Filles de Jésus. Ainsi, nous avons par exemple rencontré des familles de « déplacés » (chassés de leurs terres) à Villavicencio, participé à la fête de Noël avec les enfants du jardin d’enfants où travaillent les sœurs, dansé avec les « anciens » de la maison de retraite de Cogua, etc. Tous ces moments et beaucoup d’autresColombie 1 nous ont permis de découvrir la diversité des engagements des Filles de Jésus dans ce pays, la manière dont elles y vivent leur charisme, au plus proche des personnes les plus humbles.
Nous avons également rencontré quelques membres de l’équipe d’associés de Bogota et avons pu partager sur ce que nous vivions en Colombie et en France, en tant qu’associés et plus largement en tant que chrétiens.
Merci à toutes les sœurs de Colombie, merci pour votre accueil, votre joie partagée. Nous gardons en mémoire vos sourires et le dynamisme avec lequel vous « honorez l’humanité sainte du Fils de Dieu ».

« Muchas gracias Hermanitas », comme on vous appelle affectueusement en Colombie.

Sylvie Jacob, associée dans l’équipe du Bouetiez à Hennebont- France

1 Commentaire

  1. Merci pour ce partage.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This