Marie Françoise LE GALL (Sœur Marie Alice de la Croix)

 

Sœur Marie Françoise LE GALL

1930-2021

 

Finistérienne, Marie Françoise le Gall est née le 13 juillet 1930 à Plozévet. Elle a pris le nom de Sœur Marie Alice de la Croix lors de son entrée en religion à l’âge de 19 ans.

Après avoir enseigné dans le Morbihan, Marie Françoise entreprend études de théologie à Paris dans les années 60. Elle revient enseigner à Pont l’Abbé, puis est nommée Vice provinciale pour la région Paris-Belgique de 1970 à 1978. Elle a ensuite exercé différentes activités comme responsable au foyer d’étudiantes à Paris, rue d’Arras ; en Pastorale à Chartres et à Nice…

En 2005, elle rejoint la Bretagne à Rennes, à Vannes, à Le Bouëtiez puis à Kermaria.

 

Mie Françoise laisse une forte empreinte parmi nous, notamment auprès de ses amies. Sa personnalité ne laissait pas indifférent ; elle avait une manière bien à elle d’entrer en relation ; Secrète sur son passé, elle partageait avec qui le désirait, ses lectures et ses découvertes du moment. Sa façon de communiquer n’était pas banale : elle questionnait beaucoup d’une manière très directe, voire abrupte, mais stimulante. Si elle a pu paraître parfois intransigeante, c’est qu’elle était exigeante d’abord pour elle- même.

En communauté, malgré son handicap de plus en plus important et douloureux, elle partageait les temps forts de rencontres : repas, prière, réflexion, en osant dire son point de vue et le soutenir. .

Depuis toujours et jusqu’au bout, face aux épreuves de la maladie, sa passion pour les choses de la foi transparaissait dans son regard. « Qui est Dieu ? » répétait-elle parfois avec une certaine pointe d’humour. Cette manière bien à elle d’affronter les questions existentielles était le signe de ce qui qui fut -au travers des joies et difficultés de la vie- sa passion pour la consécration à Dieu de toute une vie.

Avoir connu Marie-Françoise, c’était apprécier, avec ses qualités et ses limites, une relation qui, dans une fraternelle bienveillance, une réelle et profonde amitié, était d’une étonnante richesse.

Merci, Mie Françoise pour toute ta vie donnée au Seigneur et à tes sœurs dans tes différentes missions.

 

 

 

 

 

 

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This