Gertrude TREPANIER (Marie Claire Angèle), Vice-province Trois-Rivières

Gertrude Trépanier –

Soeur Marie Claire-Angèle

1921-2016

 

Sœur Gertrude est née le 8 janvier 1921 du couple Henri Trépanier et Eugénie Roberge. Elle est baptisée lgertrude-trepaniere lendemain à l’église paroissiale de Saint-Stanislas. Gertrude est la quatorzième d’une famille de seize enfants. Son milieu est imprégné de valeurs humaines et de convictions religieuses. Les parents de Gertrude exercent une douce discipline sur leurs enfants. Toute la famille se rassemble pour le déjeuner: un travail est assigné à chacun et chacune, même lors des jours de congé. Gertrude, dès son cours primaire, fréquente le couvent des Filles de Jésus où elle obtient son certificat de 9e année.

 

Cinq filles de la famille Trépanier s’orientent, au fil des années, vers le Noviciat des Filles de Jésus. Le 24 août 1938, Gertrude réalise son désir de vie religieuse. Elle fait Profession le 4 août 1940. Ses sœurs, Claire et Candide, l’avaient devancée sur ce même chemin.

 

Sœur Gertrude fait sa première expérience comme enseignante en 3eannée, à Saint-Boniface. Elle est une femme responsable et appliquée, dévouée et habile; elle a beaucoup de dextérité manuelle. Plus tard, elle enseignera la couture à l’École Ménagère du Cap-de-la-Madeleine. En 1943, Sœur Gertrude obtient un certificat en Sciences domestiques, et un certificat en coupe et confection.

 

De retour au Jardin-de-l’Enfance, Sœur Gertrude enseigne en 3e année. Elle étudie ensuite chez les Sœurs-du-Bon-Conseil à Montréal et se spécialise en art culinaire. Un certificat en Arts domestiques lui est décerné. Elle obtient également un Brevet complémentaire en 1956.

 

De 1951 à 1967, Gertrude enseigne la couture à l’Institut familial Val-Marie et est responsable du « Petit foyer ». Elle poursuit ensuite à Keranna son enseignement de la couture de 1967 à 1971. Par la suite, la Communauté de Kermaria bénéficie de ses précieux services. Elle devient « chauffeur » à la Communauté St-Joseph et assure la planification des voyages.

 

En juin 2015, sa santé se fragilise; Gertrude fait le passage à la communauté Notre-Dame-du-Rosaire. Elle poursuit son pèlerinage terrestre dans la confiance et l’abandon. Elle était une femme de bonté et de douceur, de force et de vaillance. Le 20 décembre 2016, Gertrude connaît des difficultés respiratoires : elle est conduite au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières où elle décède sept jours plus tard suite à un infarctus.

 

JÉSUS, que Gertrude avait suivi sur ses chemins d’humanité, lui tend la main… il l’invite dans son Royaume d’amour et de paix. Elle avait 95 ans d’âge, dont 76 ans de profession religieuse.

 

 

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.