Henriette GUILLOUX (Sœur Mie Geneviève Joseph) 1924-2021

 

Henriette est née le 29 mai 1924 à Loyat où le père exerçait le métier de menuisier. Le foyer accueille deux filles, Emilienne et Geneviève : Emilienne est décédée voici quelques années. Henriette était très attachée à sa famille, neveux et nièces, cousins et cousines. Nous leur présentons notre sympathie et l’assurance de nos prières.

En septembre 1945, elle entre au postulat et fait profession le 4 août 1947 sous le nom de Sœur Marie Geneviève Joseph.

Sa première mission la conduit à Pontivy le Château où elle assure l’enseignement ménager. Elle continue cette même mission à Kermaria au juvénat et au noviciat.

Les élèves de l’école apostolique, se souviennent de sa grande attention à chacune même si on la jugeait un peu sévère.

De 1962 à 1971, elle enseigne au Collège Agricole de Locminé. Une sœur qui l’a connue en cette période garde d’elle le souvenir d’une personne de grande foi, profonde, exigeante pour elle et pour les autres, ses élèves, les enseignants. Elle ne faisait pas de différence entre les personnes. On l’appréciait pour sa droiture et tous la suivaient parce que c’était juste et qu’on reconnaissait son autorité.

Puis elle occupe le poste de Directrice du Centre Agricole de Plouay pendant 13 années.

Là aussi elle accordait une grande importance à la discipline et aux résultats scolaires et encourageait chaque élève à exploiter toutes ses possibilités. Les enseignants l’appréciaient pour son écoute, sa compréhension, sa qualité de relation empreinte d’humour.

Quelques années plus tard elle est nommée responsable de la Communauté Béthanie où elle est très appréciée des sœurs.

En communauté, Henriette était une sœur agréable à vivre. Très fidèle aux temps de prière et aux réunions communautaires où elle partageait volontiers ses nombreuses lectures.

A la communauté de Vannes où elle passa ensuite quelques années, Henriette était très ouverte à la vie de l’Eglise et aux associations communautaires, elle prenait très au sérieux ses engagements. Animatrice spirituelle du groupe de la conférence St Vincent de Paul, elle préparait les rencontres avec une autre personne. Des participantes ont gardé des liens avec elle et sont venues la visiter à Kermaria.

Henriette visitait également les Personnes Agées et isolées du quartier. Elle accompagnait les malades avec grande discrétion.

Elle arrive à Kermaria en 2014 suite à un accident alors qu’elle se trouvait en vacances chez sa sœur à Augan .Elle est dirigée vers la Sainte famille et au bout de quelques mois de convalescence, Henriette intègre la Communauté de Pierre Noury.

Beaucoup de sœurs témoignent de son courage durant sa longue maladie. Elle nous a marquées disent-elles le par sa gentillesse, sa délicatesse, son amour de la vie qui la rendait sensible aux petits gestes du quotidien tel un sourire ou une parole bienfaisante. Très organisée, structurée elle prenait le temps de lire et d’entretenir une grande correspondance et recevait beaucoup de courrier.

Henriette aimai la nature, les fleurs et appréciait ses promenades dans le parc et le petit bois. Dans sa chambre elle entretenait avec soin de jolies plantes. Le personnel la sentait attentive à leurs vies.

Henriette, tu as eu la joie d’être entourée samedi 28 août par ta famille pour recevoir le Sacrement des malades. Ce fut un moment fort.

Merci Henriette pour le beau témoignage que tu nous as laissé.

 

 

 

 

 

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This