Bernadette Mulligan (Sr Stanislaus Mie.) 1928 – 2021

 

 

 

Sr Bernadette, vient de nous quitter à l’âge de 93 ans, dont 72 années de vie religieuse. Elle est décédée à St Michael’s Care, Westgate-on-Sea, Angleterre, le 3 juin 2021. Ses obsèques auront lieu à 11h30 le 30 juin à l’église de Holy Family Parish (la Paroisse de la Sainte Famille) , Birchington.

 

Hommage écrit par Sr Sheelah Clarke :

Je n’ai vraiment appris à connaître Bernie qu’à Peterborough, au crépuscule de ses années de maturité. Mais il y avait des aperçus facilement perceptibles de sa jeunesse.

 

Née dans le comté de Monaghan, en Irlande, de parents travailleurs, Bernie, ainsi que ses frères et sœurs, ont bénéficié d’une éducation typiquement irlandaise, où la Foi était forte et l’éducation prisée. Son enfance n’a rien d’insouciant, mais l’amour y est abondant.

 

Son anniversaire est le 19 janvier 1928 et elle est baptisée Frances Bernadette. Cependant, Bernadette a la préférence et devient très vite son nom de prédilection. Bernie, comme sa mère, a eu toute sa vie une profonde dévotion pour Sainte Bernadette.

 

Un appel à la vie religieuse l’a amenée à rejoindre les Filles de Jésus à Abbey Wood, au sud-est de Londres, d’où elle est entrée, en 1946, au noviciat des Filles de Jésus en Bretagne, en France. Deux ans plus tard, en 1948, Bernie fait profession, prononçant ses premiers vœux dans la Congrégation. La vie en communauté suit, ainsi que d’intenses périodes d’études.

 

Bernie est devenue enseignante. Elle aimait enseigner et elle aimait les enfants à qui elle enseignait. Il ne fait aucun doute que l’expérience qu’elle a acquise en étant l’aînée d’une fratrie et en devant généralement les surveiller, a contribué à son succès en classe, ainsi que sa mémoire exceptionnelle et son charmant sens de l’humour.

 

Au fil des ans, elle a répondu de tout cœur à l’appel à servir, que ce soit dans l’enseignement, la catéchèse, le travail pastoral, l’aide aux retraites au centre de retraite Massingham Saint Mary pendant les mois d’été, ou en tant que membre pendant de nombreuses années du groupe Foi et Justice Afrique/Europe. Cet appel l’a conduite dans de nombreux endroits et communautés différents, notamment à Greenisland, en Irlande du Nord, pendant « les Troubles ».

 

Les hommages rendus par ses nombreux amis parlent de sa joie, de la chaleur affectueuse de son sourire, de sa gentillesse et de sa joie à l’égard des enfants et du service qu’on lui demandait. Comme l’a écrit un correspondant, «Elle était définitivement l’une des plus charmantes !».

 

L’amour de Bernie pour ceux qu’elle servait, ainsi que son amour de la musique, de la poésie et de tout ce qui était spirituel, faisaient d’elle une présence paisible et contente, où qu’elle se trouve.

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This