Anne-Marie OLIVO (Sœur Marie Ste Léocadie)

 

 

Anne Marie OLIVO

Sœur Marie Ste Léocadie

1921- 2021

 

Anne Marie, tu es née il y a exactement un siècle, à Radenac : il y a un mois nous célébrions ton centenaire entourée de ta famille que nous saluons et a qui nous offrons toute notre sympathie !

Petite, tu participais à la messe en semaine, tôt le matin, dans le froid de l’hiver et tu accompagnais des voisines plus jeunes, engagées dans le mouvement eucharistique des jeunes.

Dans ta jeunesse, tu avais consacré quelques années au service de tes parents dans le travail de la ferme, en famille. Tu aimais raconter que tu accompagnais ton père dans les champs et tenais les rênes des 2 chevaux.

Tu es entrée au postulat à Kermaria le 19 mars 1943 et au noviciat en 1944. Tu as prononcé tes 1ers vœux en février 1945 et tu as pris le nom de Sœur Marie Ste Léocadie.

Ta 1ère obédience te dirige à Vannes, à St François Xavier pour la cuisine et les travaux manuels d’entretien. Ton autorité contribuait à discipliner les jeunes et les résidents tout en restant bonne pour tous et très proche de chacun.

De 1965 à 1968, tu es appelée dans le Finistère, à St Pol de Léon, puis à Josselin, au service de la communauté des frères .

En 1972, après un service à la Ste Famille, tu reçois une nouvelle obédience pour le Tronchet en Ille-et Vilaine, comme aide-soignante. Tu as dû assurer des services parfois très pénibles, dans cette maison dénommée « hospice » avec des personnes très handicapées. Tu as eu la responsabilité d’une équipe d’une trentaine d’hommes. Selon toi, tu en venais à bout, les « vissais » parfois, mais ils t’aimaient bien quand même !

Tu as souffert de ne pas revoir tes parents lorsque tu étais en mission au nord de l’Ille-et Vilaine, Et cela était réciproque pour ta famille à laquelle tu étais très attachée. Et pourtant, malgré la distance, tu recevais des visites qui te réconfortaient.

Arrivée à Kermaria, tu exerces le travail d’auxiliaire de soins dans les diverses, communautés de Bethléem, Ste Anne, St Yves. D’un tempérament gai, sympathique, tu étais très agréable dans tes relations, et rendais les fêtes communautaires et familiales détendues et joyeuses.

Fatiguée tu arrives à la Ste Famille en 2017. Là, parmi les résidents, tu restes sereine et ouverte à ton entourage. Malgré ton handicap de la vue tu t’es toujours intéressée a ce qui se passait, à ce qui se disait. Tu étais toujours contente d’avoir des visites, et on t’entend dire : « Oh comme je suis heureuse que vous soyez là ! »

Chaque jour, tu étais fidèle à la prière, aux rencontres, aux animations quand ta santé le permettait.

Anne- Marie, alors que tu nous quittes, nous rendons grâce à Dieu pour ta longue vie au service du Seigneur, de tes sœurs, et des nombreuses personnes rencontrées durant tes différentes missions.

Au revoir Anne-Marie, nous te confions à la tendresse du Père !

 

 

 

 

 

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

diecinueve + 7 =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This