Amélie PAIREL, (Sœur Mie Elisa de St Joseph)

Amélie PAIREL 14 mars 2018

 

 

Amélie, en religion Sœur Marie Elisa de St Joseph, bien que te sachant fatiguée, ton départ lundi après-midi nous a tous surpris.

Amélie, tu es née le 26 Juin 1924 à LOUVIGNE DE BAIS. Tu entres à Kermaria en septembre 1940 et tu t’engages dans la Profession religieuse le 3 août 1947.

Le tablier de service ne t’a plus quitté. Tu es restée fidèle à toi-même, à ce que tu étais, « super sœur, sœur gentille, avec qui il fait bon vivre, entièrement donnée et contente d’être au service de tes frères et sœurs. Auprès de toi, toujours à l’œuvre, on respirait douceur, calme, écoute, simplicité de vie. Tu étais aussi discrète et reconnaissante, nous disent aussi les soignants. Quand tu posais le tablier, il y avait en toi, une petite touche d’élégance.

Avec tout cela de Communauté en Communauté, tu arrives sur des lieux de mission : NEANT SUR YVEL, MONTERBLANC, EURE ET LOIR, pour une présence auprès des enfants dans différents services que tu évoquais comme porteur de bonheur.

Puis tu passes ton tablier de cuisinière et tu seras reconnue chef cuisinier pendant 40 ans. Que de gestes répétés, de plats préparés et appréciés, de recettes renouvelées à RENNES, VANNES, BERIC, GUEMENE, QUIMPERLE, d’où tu partiras vers la Communauté Pierre Noury, à Kermaria, puis 2 ans plus tard à la Maison Sainte Famille.

Le Chef cuisinier était reconnu dans les ateliers d’animation à Kermaria, Amélie était toujours de bon conseil et efficace pour les tartes. Et nous à la Sainte Famille, nous t’avons souvent dit que ta voix nous manquerait pour soutenir notre prière.

Quand le groupe « Services Communautaires » s’est constitué, Amélie, ta mission a été reconnue. Tu as eu comme tes compagnes, beaucoup de bonheur à vous retrouver pour partager votre vécu et votre manière à vous d’humaniser ce service.

Amélie tu as ainsi rejoint ce que nous disait les Actes du Chapitre de la Congrégation en 2016 :

« Jésus, le premier né, est entré résolument et librement dans cette démarche du don total de sa vie par le service. Aimant jusqu’à l’extrême, il a vécu sa Pâques en donnant sa vie jusqu’au bout. »

 

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

3 + 12 =

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This