Une célébration d’action de grâce

 

 

Les Sœurs en communauté à Westgate en Angleterre ont assisté récemment à une célébration qui marque la fin d’une longue collaboration avec les Ursulines. Découvrez leur histoire en commun.

 

 

Le début du mois de juillet 2021 a vu un week-end de  » finales  » en Angleterre – les championnats de tennis à Wimbledon et le championnat européen de football à Wembley. Mais avant cela, les Filles de Jésus de la Province Angleterre ont pris part à une « finale » tout à fait différente, marquant le départ des Sœurs Ursulines de Westgate-on-Sea après 117 ans de présence.

 

 

Deux d’une même sorte

 

Comme les Filles de Jésus, les Sœurs Ursulines sont arrivées à Westgate en 1904 en provenance de Boulogne sur Mer. Cherchant à échapper aux lois anticléricales alors en vigueur en France. Elles sont arrivées avec 45 élèves et ont créé une petite école qu’elles ont dirigée jusqu’à leur retour en France en 1926.

 

 

Two views of Westgate-on-Sea in 1907

 

 

 

Hatton House original school building L’école continue cependant, car les Ursulines d’Avallon, en France, qui vivaient dans le sud-ouest de l’Angleterre, souhaitent acheter la propriété. Comme il y avait des Sœurs anglaises et irlandaises dans la communauté, ce qui avait été un couvent à la française a maintenant adopté une identité plus autochtone. Les effectifs ont augmenté et l’école s’est développée. Aujourd’hui, le Collège Ursuline continue de prospérer sous la direction d’un personnel laïc.

 

dining room with sisters at table

Au fil du temps, il est devenu évident que des soins spécialisés étaient nécessaires pour les Sœurs malades et âgées, et une infirmerie a donc été créée en 1985. Peu de temps après, les Filles de Jésus ont pu bénéficier des soins infirmiers offerts par la Maison de Soins Lourdes.

 

 

Pour lire plus:

Ursuline College

« Une célébration de collaboration »

 

Discerner l’avenir

 

The bsihop leaving the chapel

Comme toutes les congrégations religieuses qui discernent leur avenir, les Ursulines ont décidé finalement de rapprocher leurs communautés autours de Londres. D’où les occasions successives de marquer leur départ. Le point culminant a été une Messe d’action de grâce célébrée le 9 juillet par l’archevêque de Southwark, John Wilson, assisté par les prêtres qui ont servi la communauté ces dernières années. Des religieuses de la région étaient également présentes, en particulier nos propres Sœurs, qui avaient été résidentes chez les Ursulines.

 

Avec un esprit joyeux

 

view of sisters in the chapel

On avait espéré que de nombreux amis du couvent des Ursulines pourraient également être présents, mais hélas, le nombre de participants a dû être réduit. La célébration liturgique à laquelle participait l’école a dû être écourtée et aucun chant n’a été autorisé. Cependant, aucune restriction Covid n’a pu enlever l’esprit joyeux de la journée.

 

La belle messe avait été préparée par des Sœurs qui avaient passé de nombreuses années à Westgate. Sr Theresa Canty, connue par beaucoup d’entre nous, a réalisé un livret magnifique qui présentait à la fois le déroulement de la Messe et une courte histoire du couvent avec des belles photos.

 

 

Appréciation et gratitude

 

Mgr Wilson a prononcé une homélie réfléchie et très appréciée. Des prières ont également été offertes pour les Filles de Jésus en remerciement de leur amitié au cours des dernières années. Les Sœurs Bernadette et Maureen, récemment décédées après leur transfert au foyer de soins St Michael ont eu une mention particulière.

 

Un déjeuner festif a suivi, tout le monde étant assis en groupes communautaires ou en « bulles« . Beaucoup de travail avait été effectué en coulisses, et la cuisinière et son équipe se sont surpassées pour nous préparer un superbe repas pour autant de monde. Félicitations à tous pour avoir rendu cette journée si agréable.

 

 

view of sisters at celebratory lunch

 

En route

 

Alors qu’elles quittent Westgate, avec toute sa riche histoire et sa beauté d’une petite ville de bord de mer, les Sœurs prient pour que l’esprit de leur fondatrice, Sainte Angèle Mérici, continue à vivre dans le cœur des anciens élèves, du personnel et des amis.

 

 

Portrait de st Angela Merici en train d'enseigner une jeune fillec

 

Sainte Angèle Mérici enseignante de Pietro Calzavacca (1855-1890)

 

Puissent-ils continuer à être inspirés

par son amour de Dieu, son esprit de prière,

sa gentillesse et son hospitalité de cœur.

 

 

Sr Mary Clare Mason fj

pour les Soeurs en communauté à

Westgate-on-Sea, Angleterre

 

1 Commentaire

  1. Merci de nous avoir partagé ce riche moment de fraternité et de solidarité!
    Ursule Beaulieu, Rimouski, Canada

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This