37ème journée mondiale des malades

C’est jour de grande fête à la maison vice-provinciale de Rimouski. Sœur Cécile Lavoie nous livre  un message plein de sagesse et de reconnaissance nous montrant l’importance de cette journée dans la vie de chacune de nous.

 

Ensemble nous célébrons 

 

Notre aumônier, l’abbé Jacques Côté et l’équipe de liturgie ont préparé une très belle célébration priante et signifiante où se croisent chants, prières, réflexion sur la Parole de Dieu: Bonne Nouvelle pour nous aujourd’hui.

Dans la chapelle les places d’honneur sont réservées à nos malades en chaise gériatrique  et pour celles qui se déplacent avec  une marchette. Les sœurs de la vice-province et notre personnel soignant sont de la fête.  Heureuses elles aussi de vivre ce grand moment.

 

Un message nous est transmis 

 

Dès le début de la célébration, Isaïe nous parle de cette Bonne Nouvelle : La venue d’un Sauveur, d’un Libérateur.

  Le Seigneur Dieu nous a envoyé son Fils Jésus

  • Pour se faire connaître
  • Pour nous dire sa préférence pour les petits, les pauvres, les affligés, les malades.
  • Aussi pour nous révéler la promesse d’un avenir meilleur. Isaïe 32

Jésus fidèle à sa mission y a mis tout son cœur, avec amour, pour soulager et guérir tous ceux et celles qui avaient confiance en lui : lépreux, paralytiques, boiteux ou tout autres infirmités;  tous Il les a guéris.

Dans toutes ses activités, Jésus nous fait connaître la bonté de son Père, et l’amour qu’il a pour chacun de ses enfants. 

Il a mené sa mission jusqu’au bout.  Sa notoriété lui a valu la peine de mort.

 

Il est mort, mais Il est ressuscité!

 

Jésus par son Esprit, continue à proclamer qu’aujourd’hui comme demain, Dieu sera toujours là avec nous.  Dans tous nos moments de difficultés, de doutes, de ténèbres de peurs;  Il est là!  Dans toutes nos maladies: arthrite, rhumatisme, paralysie, souffle court, cœur endolorie, dos courbé…  Il est la!  Il nous l’a promis!  Ne manquons pas d’avoir recours à Lui.  Ce n’est pas une promesse d’élection comme nous l’a dit notre aumônier Jacques Côté, Mais, Dieu, Lui, tient toujours ses promesses!»

 

Moment significatif 

 

Jésus, par l’entremise de l’abbé Jacques pour la circonstance, avec tout son cœur et sa tendresse, donne à chacune l’onction des malades.  Il l’appelle par son nom et lui donne un message particulier qui touche le cœur et redonne vie et espoir.

 

Moment de réjouissance

 

La célébration se termine autour d’une table bien garnie par nos dévouées et talentu

euses cuisinières.  Il n’y a pas d’eau changée en vin, mais pour tout le reste rien n’y manque!

 

 

Reconnaissance 

Comme il est bon le Seigneur!  Comme Il nous gâte à travers toutes ces personnes à notre service.  Avec notre regrettée Mère Sainte-Agathe, nous aimerions chanter  «Comme Il est bon, Il est bon le bon Dieu»

 

Sœurs Cécile Lavoie fj, Rimouski Canada

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
2 commentaires sur “37ème journée mondiale des malades
  1. Philippe Boéchat dit :

    Bonjour ma soeur,
    Le 9 juin prochain, nous célébrerons le premier anniversaire de la nouvelle paroisse Saint-Coeur-de-Marie. Nous aimerions profiter de cette occasion pour rendre hommage aux religieuses qui hélas,quitteront la paroisse. Il n’en restait que 3… Une Fille de Jésus et deux Servantes du St-Coeur de Marie.
    Cette nouvelle paroisse regroupe les communautés de Ste-Thècle, St-Adelphe, Hévey Jonction, Lac aux-Sables, Notre-Dame-de-Montauban et St-Élois des Mines. Étant organiste à Ste-Thècle et St-Adelphe, je planifie les chants pour la célébration qui aura lieu à St-Adelphe. Ma demande est la suivante. Avez-vous un chant significatif pour la congrégation? J’aimerais l’incorporer au programme et l’apprendre aux chorales. Nous en avons déjà un pour les sscm.
    Merci à l’avance de votre collaboration.
    Vive Jésus en nos coeurs,
    Philippe Boéchat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This