Vivre un temps de mémoire

La communauté de Bignan, en Bretagne, se souvient de Mère Marie de Saint Charles. Une occasion pour les Sœurs de cette maison, la première communauté des Filles de Jésus et habitée depuis 1834, de célébrer d’une manière originale.

 

En 2020, la Congrégation est entrée dans une démarche de célébration des anniversaires. Cette année marque le 200ième anniversaire de la naissance de Mère Marie de St-Charles, Une de nos premières Supérieurs générales et une personnalité importante qui continue à influencer la spiritualité de la Congrégation aujourd’hui.

Le jour du 3 Mai, sur proposition de Sr Marie-Thérèse, nous sommes entrées en effet dans une démarche de célébration de son passage « dans la clarté du Ressuscité. ».  Le 3 Mai 1884, c’est en ces termes que le Père Jégouzo (Supérieur ecclésiastique de la Congrégation) annonçait à la Congrégation le décès de sa Supérieure Générale.

 

Une démarche de mémoire

 

En communauté nous avons vécu une démarche de mémoire par un temps d’évocation consistant en une visite des lieux jadis habités par Mère Marie de St-Charles. Ce fut une procession ponctuée par des chants, des prières :

                     « Je crois en Toi mon Dieu… »

                        « Saints et Saintes de Dieu… ».

 

Un partage et une action de grâces

 

Puis ce fut, à la chapelle, un temps d’écoute de la lecture de documents d’archives relatant les derniers moments de Mère Marie de St-Charles. La démarche se termine par un temps de prière, de partage d’intentions, d’action de grâces pour les chemins spirituels que Mère Marie de St-Charles a fait découvrir aux Sœurs de la Congrégation, en particulier l’Esprit de Foi qui fait voir toute chose en Dieu et Dieu en toute chose (Règle de Vie no 7) et qui apprend à tourner les obstacles en moyen pour s’avancer vers Lui. Nous avons chanté :

« Jésus qui vis aux cieux

    Et règne près de Dieu

   J’irai vers ta clarté O Christ Ressuscité … »

ou pour le pays bretonnant : «  Jezus, pegen bras’é… ». (Cantique traditionnel breton)

 

Une chance d’habiter ces lieux

 

Ce temps de mémoire se conclut par l’expression de notre désir de partager la chance d’habiter ces lieux marqués par des années de présence et de vie de Mère Marie de St-Charles.

Aujourd’hui encore, comme l’exprime notre Projet Communautaire Apostolique, nous actualisons le bonheur d’entendre le message de Mère Marie de St-Charles dans ce texte « que la foi a le secret de nous communiquer le calme, la paix et même une certaine joie au milieu des épreuves de la vie ».

 

Les Sœurs de la communauté de Bignan

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Un commentaire sur “Vivre un temps de mémoire
  1. Ursule Beaulieu dit :

    Bravo! Qu’il fait bon de s’unir à vous toutes pour célébrer cet anniversaire de notre mère bien-aimée! Merci de nous partager ce beau moment de célébration!
    Ursule, Jacqueline et Rose-Aimée de Rimouski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This