Le charisme avec des accents spécifiques

Expériences de bénévolat au sein de l’organisme communautaire, Habitat Pour l’Humanité

Quand je suis revenue d’Haïti en 2006, j’étais heureuse de savoir que l’organisation Habitat Pour l’Humanité existait à Moncton (Nouveau-Brunswick, Canada). En m’engageant dans le bénévolat avec l’équipe de construction, je pouvais mettre ainsi à contribution mes services dans mon milieu de vie. Il me semblait répondre ainsi aux Actes du Chapitre 2004 : ‘‘Nous avons choisi de suivre Jésus qui a pris le parti des plus faibles. Ce choix nous appelle à vivre notre charisme avec des accents spécifiques pour aujourd’hui.’’M Ann constructionM Ann toit1

Habitat pour l’Humanité est un organisme créé pour aider à construire des maisons pour les familles à faible revenu. Le comité de direction rencontre la famille pour présenter le projet et la procédure à suivre pour le réaliser. Ces maisons sont toujours construites dans un environnement de classe moyenne sur un terrain donné par la ville. La plupart des matériaux de construction est également donnée par les différentes entreprises commerciales locales. Les futurs propriétaires sont tenus de fournir 500 heures de service gratuit lors de la construction de la maison, tels que le nettoyage, par exemple. Habitat fait l’aménagement paysager nécessaire et construit une entrée convenable lorsque la construction et la peinture sont terminées. L’organisation décide alors avec la famille le montant du loyer mensuel qui serait raisonnable, compte tenu de son revenu annuel. À cet effet, les propriétaires recevront de l’aide et de la formation quant à la gestion de leurs finances. Et, quel que soit le montant qu’ils auront été en mesure de payer, la maison leur appartiendra dans 25 ans.

magasinHabitat pour l’Humanité fonctionne avec un petit nombre d’employés rémunérés et de nombreux bénévoles. Il gère également un magasin général pour créer les fonds nécessaires à la construction des maisons.

En 2010, avec la vente de notre Maison provinciale, les sœurs ont déménagé de Moncton à Riverview. Deux d’entre elles (Irène Amirault et Marie Saulnier), qui étaient encore en bonne santé, avaient du temps libre et elles ont senti l’appel à faire quelque chose pour les pauvres. Je les ai donc présentées au comité de gestion et c’est ainsi qu’elles ont commencé leur travail bénévole au magasin.

Marie1Irène10

Au début de mars 2016, Irène a senti qu’il était temps pour elle de prendre sa retraite. Elle avait été fidèle à assurer une présence à la section des livres du magasin, tous les mardis pendant plus de cinq ans. En reconnaissance de l’excellent travail qu’elle avait fait pendant ce temps, le comité de gestion a organisé un barbecue pour les bénévoles le 8 avril avec invitation spéciale à Irène. Irène 2

Marie et moi, nous l’avons accompagnée, sans lui faire part de ce qui allait se passer. Nous étions toutes et tous heureux d’être ensemble et de partager ce repas appétissant quand, tout à coup, le gérant s’est levé et il a appelé Irène comme s’il avait quelque chose à lui montrer. Elle s’est levée et, à sa grande surprise, iIrène7l est venu lui présenter un certificat de reconnaissance et une gerbe de fleurs pour sa fidélité et son excellent service. Elle était plutôt gênée, mais a accepté ses aimables paroles avec sa simplicité habituelle. Nous nous sommes tous et toutes réjouis de ce geste amical et nous avons chaleureusement applaudi le gérant. Marie et moi, nous espérons pouvoir poursuivre ce service de bénévolat pendant encore au moins quelques années.

Margaret Ann Lorway, fj

4 Commentaires

  1. En cette fête du 1er mai,Fête de St-Joseph travailleur, l’article est tout à fait approprié. Bravo pour les Filles de Jésus qui osent suivre le Christ et offrir leurs talents dans « des lieux d’apostolat peu communs! »

    Réponse
  2. J’admire votre belle créativité, stimulante pour chacune de nous Fille de Jésus. Bravo!

    Réponse
  3. Que alegría poder conocer una partecita de una Hija de Jesús que se deja apasionar cada vez mas por Jesús y su mensaje de « haber venido a estar y tomar parte por los mas pobre » Cap 2010. Gracias hermana y a su comunidad por su testimonio.

    Me uno a su oración!

    Réponse
  4. Quand les talents, la compétence et l’expérience se joignent à l’imagination, la solidarité porte des fruits partout de Haïti aux pays qu’on dit riches mais qui créent tant de pauvres… Merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − six =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This