Vivre âgé et vivre bien!

Sr  Germaine Aoulassa, une jeune Soeur  de Cameoun, vient de terminer un stage de deux mois en France. Elle partage avec nous son expérience de travailler comme infirmière à la Maison mère, Kermaria, en Bretagne. Pour elle, ce fut une découverte enrichissante d’une nouvelle réalité.

 

Après mes études d’infirmière, la congrégation m’a permis de vivre un pèlerinage aux Origines et une expérience de travail à l’EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de la Sainte Famille, à Kermaria en Bretagne, France. Originaire du Cameroun où les EHPAD et les maisons de retraites n’existent pas encore, cette réalité était nouvelle et fut très enrichissante pour moi.

 

 

 

J’ai été frappée par l’ouverture et la bonne ambiance du personnel soignant, des sœurs et bénévoles qui interviennent dans cette structure. Tout ceci a facilité mon intégration. J’ai appris avec le personnel soignant, les réalités des soins en France, les techniques d’approches pour créer les relations avec les personnes âgées, Le travail en EHPAD demande de l’énergie physique, morale et spirituelle. L’amour du travail, l’organisation des soins, l’union dans l’équipe et l’humour sont des forces qui aident à vivre cette mission avec beaucoup d’humanité. J’ai beaucoup reçu des résidents et du personnel, j’ai aussi apporté ce que je suis, ma différence.

 

Marcher selon le rythme de l’autre

 

J’ai découvert que l’accompagnement des personnes en fin de vie, c’est marcher selon le rythme de chacun, selon son état de dépendance. J’ai découvert aussi que, prendre du temps avait une grande importance pour entrer en relation avec l’autre, pour écouter, faire les soins, la toilette, la douche, le bain, le repas, l’animation. Il fallait souvent dire et redire la même phrase. Cela m’obligeait à développer la patience, la bienveillance, à entrer dans le monde de chacun pour le comprendre et proposer une aide adaptée.  J’ai expérimenté l’importance de la communication à travers le toucher, le regard, le silence ou quelques paroles. Je trouvais ma joie en rendant service, une communication s’effectuait entre nous, c’était une manière pour moi de vivre l’Evangile, de rencontrer le Christ.

 

« On est vieux et on vit bien »

 

 

A mon arrivée une Sœur m’a dit « Nous sommes contentes de te connaitre, tu vois, on est vieux et on vit bien ! » Etonnée, je me demandais ce qu’elle voulait me dire. Au fur et à mesure, je découvris que leur joie venait du fait de se sentir entourées, aimées et visitées. Les séances d’animation, les visites, tous ces temps relationnels faisaient parties des moments où chacun oubliait ses douleurs, ses fatigues et se sentait bien. Donner une qualité de vie à ces personnes c’est honorer l’Humanité Sainte de Jésus (Cf notre Règle de Vie No 3). L’animation des prières par des Sœurs, le fait de les mettre au courant de la vie de la Congrégation permettaient aux Sœurs âgées dépendantes de se sentir Filles de Jésus .

 

« Si je m’écoutais… »

 

Plusieurs fois j’ai entendu cette phrase « Si je m’écoutais … ». Un jour elle a été à l’origine d’une rencontre profonde avec une Sœur. Cette phrase et ce qu’elle m’a dit continuent de raisonner en moi, « Si je m’écoutais … ». Quand je m’écoute, j’écoute mes fragilités, mes faiblesses, mes souffrances…qui me découragent, mais quand j’écoute le Seigneur en moi, je choisis la vie et je m’abandonne.

 

En vivant avec eux durant ces trois semaines, j’ai compris que le bonheur c’est consentir à sa réalité au cœur de ses fragilités et lui donner un sens, c’est regarder les grâces que le Seigneur nous donne chaque jour et se dire, avec humour, comme cette sœur : « On rigole, on s’amuse, on visite, on tripote, on s’occupe de nous et on vit bien ! ». En observant l’attention qu’il se portait les uns envers les autres, j’ai appris qu’on n’est jamais assez pauvre pour donner, pour aimer.

 

À travers cette expérience, je comprends que notre vie est un don, qu’elle est faite de passages continuels et qu’il est bon de savoir vivre un jour à la fois en cueillant les grâces de DIEU toujours données.

 

                                                                                                                 Sr Germaine Aoulassa fj

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Un commentaire sur “Vivre âgé et vivre bien!
  1. catusse dit :

    Quelle belle expérience tu nous partages ! que de fruits récoltés pour toi et pour nous !
    Merci !
    M.th

Share This