Une présence dans un club tricot

Sr Marie Thérèse Hays, Filles de Jésus, en communauté à Bignan lieu de fondation de la Congrégation, France, rejoint un club de tricot une fois par mois. Elle nous raconte.

 

 

Depuis plusieurs années, j’avais entendu parlé d’un club de tricot. Je me suis inscrite à ce Club, parce que j’avais des notions, mais je voulais apprendre plus.

 

Un savoir faire

Le mercredi, les tricoteuses, nous allons manier les aiguilles à la médiathèque.

 

En voyant ce que chacune confectionnait, j’avais principalement été attirée par un point-tricot que faisait une du groupe ; un joli point simple, mais que je voulais à tout prix savoir faire. Alors j’ai commencé un pull avec de la laine que j’avais.

 

 

Dans le groupe, nous sommes une dizaine, et l’une d’entre nous est  déficiente visuelle : Thérèse Le Bellégo. Elle conduit son ouvrage tout en discutant.  Elle vérifie les rangs avec les doigts, et  compte les mailles dans sa tête. Mais parfois, elle dois se concentrer quand même, pour ne pas se tromper.

 

Une entraide dans l’ouvrage

On s’entraide, on apprend ou on échange nos astuces, on papote, et ça crée du lien. L’ambiance est très bonne, on se donne des conseils, et nous passons une bonne après-midi de détente.

 

 

Une religieuse proche des gens

Les autres participantes savent que je suis religieuse ; ce qui nous permet d’échanger sur les célébrations en paroisse. Nous discutons aussi de leurs familles, de ce qui se passe dans le village et les alentours.

 

Ma présence reste discrète, mais proche.

 

« Prenant le chemin qui fut celui de Jésus,

depuis sa naissance et sa vie cachée à Nazareth,

jusqu’à la croix, nous voulons marcher dans la voie de l’humilité. »

 Règle de vie N°6

 

Marie Thérèse Hays, fj, Bignan, France

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + 13 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This