Une expérience avec les jeunes en foyer

 

Les Filles de Jésus insérées à Daoukro, en Côte d’Ivoire, gèrent un foyer de seizes jeunes filles, lycéennes de la 6è à la terminale. Elles nous partagent un peu leur quotidien.

 

 

Une vie exigeante

 

La vie en foyer est une expérience toute nouvelle pour plusieurs d’entre elles.  Des difficultés et des défis surgissent :

 

  • Se séparer des parents

 

  • Vivre avec d’autres jeunes qu’elles ne connaissent pas

 

  • Apprendre à ranger les habits et à faire son lit

 

  • Préparer les repas et gérer l’argent

 

  • Suivre les consignes données…

 

Tout cela est nouveau pour certaines.

 

 

Soutien et encouragement

 

Toutes ces jeunes reconnaissent le bon accueil reçu. Elles découvrent que nous les écoutons, les encourageons, leur donnons des conseils pour améliorer les relations entre elles –  enlever la colère le soir avant d’aller dormir, ne pas tricher à l’école. Nous les aidons aussi pour les achats de livres, la scolarité, parfois de la nourriture et dans la mesure de nos possibilités pour l’étude du soir.

 

C’était la grande joie pour l’une d’elle qui a appris à lire depuis qu’elle est au foyer. Une autre ne voulait plus aller à l’école à cause de ses mauvaises notes mais soutenue par nous et ses compagnes, elle a trouvé le courage de continuer.

 

Certaines, venant des villages, habituées à parler le Baoulé, la langue locale, n’osaient pas s’exprimer en français. Maintenant elles reconnaissent qu’elles n’ont plus peur et même quelques timides arrivent à parler en public.

 

 

Vie paroissiale

 

 

A l’occasion des dix ans de sacerdoce de l’Abbé Joseph, ces jeunes ont dansé pour animer la fête en son honneur. Elles ont reçu beaucoup de félicitations  des paroissiens. Quel encouragement ! L’Abbé fut très touché par  leur geste. Quand on parle d’elles on dit,

 

Ce sont les filles des Sœurs.”

 

 

Connaissance des Sœurs

 

Deux fois la semaine, elles viennent prier le soir avec nous. Peu à peu, elles apprennent à prier, à chanter. Pour préparer la fête de la Congrégation que nous avons célébrée le 24 novembre au soir, Nadège leur a appris plusieurs chants dont celui de la Congrégation. Au cours de la célébration, des explications leur sont données pour qu’elles puissent comprendre. Voici quelques-unes de leurs réflexions.

 

J’ai aimé :

 

  • l’attitude du fondateur qui a formé des personnes pour l’aider. 

 

  • le charisme, la spiritualité   : né du feu de la charité.

 

  • l’aide apportée aux pauvres, aux orphelins.

 

  • la graine jetée en terre qui a donné des fruits.”

 

La célébration a été suivie d’un repas fraternel pris ensemble. Cette soirée, vécue avec toutes, a été une belle occasion de mieux se connaître, de s’apprécier :

 

  • “Je me sens à l’aise, avec vous, comme avec mes parents. “

 

  • “C’est une grâce d’être au foyer, c’est comme si je me croyais au paradis.”

 

Pour nous c’est une des manières de vivre notre projet communautaire  apostolique :

 

« Etre proche de toute personne

en créant des espaces

de rencontre et de partage. »

 

Srs Marie-Thérèse Rétho et Nadège Tetee  fj

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Témoignages, Visages de communautés
2 commentaires sur “Une expérience avec les jeunes en foyer
  1. Merci Marie-Thérèse et Nadège de nous faire partager cette belle expérience de vie avec les jeunes. Félicitation et continuer à élargir les portes de votre tente. Vos réflexions sont la parole vivante de l’Évangile qui se vit aujourd’hui. Merci

  2. jocelyne masson dit :

    merci Marie Thérèse et Nadège,votre accueil près des jeunes est formidable,votre aide est vraiment précieuse et je vous félicite pour tout ce que vous faites pour elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This