Une aide à la Mission originale!

Aider les Filles de Jésus peut prendre toutes sortes de formes différentes. Découvrez comment trois Associés fidèles du Lot-et-Garonne, en France, ont œuvré pour collecter des fonds pour nos Sœurs de Côte d’Ivoire.

Nos trois acteurs

Marie Pierre, son mari Michel, et Pierrette sont 3 amis de longue date de la Congrégation car ils ont côtoyé des communautés Filles de Jésus dans le Lot-et-Garonne et sont devenues de fidèles Associées.

De plus, ils connaissent des Sœurs qui ont œuvré en Côte d’Ivoire, et par conséquent, leurs principales Œuvres. Aussi cherchent-ils des idées pour les aider ! C’est ainsi qu’ils organisent des vide-greniers plusieurs fois dans l’année.

Tout savoir sur un vide-greniers

Mais sait-on partout ce qu’est un vide-greniers ? Ils récupèrent des bibelots, jouets, linge, vêtements, objets de toutes sortes et installent leur étalage, après inscription payante de quelques euros dans le village où a lieu le vide-greniers.

Mais ce n’est pas de tout repos, loin de là !  Lever de bonne heure, installation,  disponibilité pour répondre aux sollicitations, questions, accepter la chaleur (ou la pluie !), être debout la plupart de temps. Puis vers 17 h, il leur plier et remettre ce qui reste dans les cartons, rentrer à la maison après avoir récolté de 120 à 200 euros environ et ranger le tout jusqu’au prochain vide-greniers.

Trois acteurs reconnus

Et comme ils sont connus dans leur village, voilà que des personnes qui déménagent ou ne veulent plus un objet se mettent à le leur porter « pour les Sœurs ».

Merci Pierrette, Marie Pierre et Michel

pour toutes ces heures données pour nous !

Srs St Paul et Marie Christine, fjs

Communauté de Cahors, France

1 Commentaire

  1. MERCI Pierrette, Marie Pierre et Michel pour votre solidarité avec le mission Filles de Jésus à L’extérieur.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This