Un hommage bien mérité

Le 25 mai 2022,  nous avons rendu hommage à Sœur Raymonde Tessier de Trois Rivières Canada et à toutes les bénévoles qui ont contribué à rendre agréables les visites à la bibliothèque de la résidence Lokia. 

Déjà trois ans depuis notre arrivée à la Résidence Lokia de Trois-Rivières! Au début de 2020, une équipe de bénévoles s’est formée pour codifier des livres apportés par les résidents.

Femme d’expérience

Sœur Raymonde Tessier fj, investigatrice du « projet bibliothèque » avait vraiment une bonne expérience du classement des volumes et autres. Elle nous a donc expliqué comment procéder… Nous avons choisi une méthode plus simple et plus pratique pour faciliter la tâche.

Comme de petites abeilles

Tous les mardi après-midi, on travaillait quelques heures.  Lors de la pandémie, on a dû arrêter à cause du confinement.  Pendant quelques mois, malgré une santé précaire, Sœur Raymonde faisait la liste des livres reçus.  Parfois, elle venait simplement nous rencontrer et nous encourager.  C’est en décembre 2020 qu’elle nous a quittés.

En toute reconnaissance

Une plaquette met à l’honneur les noms des personnes impliquées : Sœur Raymonde Tessier, fj Mme Monique Lévesque, Sœur Jeannette Anctil fj, Mme Suzanne Dufresne, Mme Dolorès Pinard, Mme Jacqueline Guillemette et Sœur Monique Guillemette fj.

 

La vie circule

 Comme à la bibliothèque, les résidents s’impliquent  un peu partout dans la résidence.  Tout le monde se parle, se taquine et s’entraide.  La vie circule grâce aux bénévoles qui répondent : « présents »  là où un besoin de main d’œuvre se manifeste.  À la Résidence Lokia de Trois-Rivières, les personnes âgées démontrent bien que : « Le cœur ne vieillit pas! »

Sœur Monique Guillemette fj,

Trois-Rivières, Canada

3 Commentaires

  1. Sœur Raymonde est venue en France travailler aux archives générales de la congrégation à la Maison-mère de Kermaria. Elle en a établi le classement conformément aux normes internationales des archives, qu’elle utilisait déjà aux archives de Trois-Rivières.

    Réponse
  2. No me cabe duda de la capaci.
    dad que tenia Raymonde para organizar los archivos, fui testigo de eso en la Región América Latina, era apasionada por los archivos. Un saludo hasta el cielo mundita como cariñosamente te decía

    Réponse
  3. Je me réjouis de cet hommage rendu à Raymonde : elle avait beaucoup de dons et maitrisait les techniques de façon spontanée. Elle a été précieuse toute sa vie mais aussi pendant ses années de service comme conseillère générale, service qu’elle a assumé de façon inattendue car elle avait été élue alors qu’elle n’était pas présente au Chapitre général

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This