Un engagement toujours solidaire

 

Sr Agnès Miquel nous parle de son engagement dans la campagne des Restos du Cœur pour 2021, ” Parce que la précarité abîme… “, une campagne qui correspond bien au charisme des Filles de Jésus.

 

 

Depuis début novembre, j’ai repris mon engagement dans l’association les « Restos du Cœur » à Pontivy, France. Fondée par l’humoriste français Coluche en 1985, la campagne nationale de l’Association pour 2021 a démarré le 25 novembre. Ce mercredi-là, comme dans une fourmilière, je suis parmi les 80 bénévoles qui se démènent pour que tout soit prêt en début d’après-midi. Une journaliste de Ouest France, journal régional, est là pour immortaliser l’évènement.

 

Un accueil chaleureux

En effet, quatre cents familles bénéficiaires vont venir chercher des denrées alimentaires, mais pas seulement. Tout est mis en place pour le meilleur accueil : un local flambant neuf et décoré avec soin aux couleurs de la fête de Noël, des sourires, et de la bonne humeur. 

 

 

C’est une démarche pas facile pour les personnes en précarité, alors il nous faut faire preuve de respect de la personne et d’humilité. Quelques mots d’encouragement et de soutien viennent compléter les dons.

 

 

Une précarité toujours là

« Parce que la précarité abime les idées du futur, nous sommes là et nous agissons », est le slogan de la 37 -ème campagne des Restos du Cœur qui accueillent chaque année un million de personnes en France.

 

 

Aide alimentaire, aide aux gens de la rue, soutien scolaire, ateliers de cuisine, ateliers pour reprendre confiance et retrouver l’estime de soi… autant d’actions qui aident la personne à se remettre debout, « parce qu’un repas ne suffit pas ». La précarité n’est pas que financière ; elle est aussi intellectuelle et affective.

 

 

Mon engagement

Mon engagement dans l’association se situe au niveau du soutien secrétariat du Président, mais pas que cela. Mon bureau est toujours ouvert, et parfois un ou une bénévole vient s’asseoir pour se reposer et pour discuter un peu : « Je viens voir ma Sœur préférée. » « Je suis allé récemment à Lourdes faire un pèlerinage. » « Ma fille et mon gendre sont au chômage… ».

 

 

Quand je ne suis pas à travailler pour le Président de l’association, je fais le tour des postes de dons pour échanger un mot par ci, un mot par là. Ce temps passé à écouter fait partie intégrante de mon engagement.

 

 

« Humaniser à la manière de Jésus »

Ces deux jours passés au sein de l’association rejoignent le charisme des Filles de Jésus : regarder l’autre avec le regard même du Christ, un regard de compassion, un regard qui relève, une attention au plus pauvre, « Témoigner de la tendresse de Dieu pour tout homme » (Charisme des Filles de Jésus de Vaylats), n’est-ce pas cela humaniser ?

Chaque rencontre, chaque sourire reçu et donné sont autant d’occasions d’actions de grâces et de prières d’intercession. 

 

 

En cette approche de Noel, j’ai à cœur de vous partager le message de la mission Ouvrière en France parce qu’il rejoint bien notre engagement aux Restos du Cœur :

« Marie et Joseph

donnent leur enfant, le Fils de Dieu,

parce qu’il est pour toutes et tous,

dans un monde gris et déchiré,

et surtout pour les plus faibles,

les plus pauvres et les plus fragiles. »

 

Mission Ouvrière 2021

 

Sr Agnès Miquel fj,

Pontivy, France

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
2 commentaires sur “Un engagement toujours solidaire
  1. Bravo Agnès et merci pour ton témoignage.
    Oui, tu vis bien le charisme des Filles de Jésus aux “restos du cœur”. Il y a partout tant de misères à soulager. La petite part de chacune est la petite goutte d’eau apportée par le colibri pour éteindre le feu…
    Continue avec courage.
    Belle fête de Noël.
    Madeleine Menier

  2. Pauline Lessard fj Canada dit :

    Bravo à tous ces gens qui se donnent pour un monde meilleur, a la manière de Jésus. “Il y aura toujours des pauvres parmi vous” Donc c est essentiel qu’ il y est des gens de cœur pour les aider et les aimer.
    Merci Agnès de nous partager ton implication, et de nous faire connaître les Restos du coeur. J aime bien ce nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This