Un bicentenaire tant attendu

Le 30 Novembre, en la fête des 200 ans de la Congrégation des Filles de Jésus de Vaylats, toutes les communautés de la vice Province de Sud Loire, en France, ont célébré à leur manière cet évènement tant attendu.

 

Grande fête de congrégation réduite à une intimité familiale

 

A Vaylats, dès le 29 novembre, nous entrons dans la fête par un temps de prière. Nous accueillait à la grande salle le Grand Christ avec les portraits précieux du père Liausu et de Mère Célestine, nos fondateurs. Nos sœurs de Lalbenque (Communauté proche de Vaylats) s’étaient jointes à nous.

 

Et là, entrecoupé de silence priant, nous avons célébré la grâce de porter le nom de Jésus.

Nous te suivons Jésus, montre-nous le chemin

Esprit-Saint, nous t’en prions, aujourd’hui, « renouvelle nos jours comme au commencement. »

Donne-nous de devenir ce que nous sommes : « Filles de Jésus »

Nous te suivons Jésus, montre-nous le chemin

Toi, Jésus, qui t’es fait l’un de nous en prenant chair de notre chair,

Toi, le Fils Bien-aimé du Père, qui t’es fait Serviteur pour mettre Dieu au monde,

C’est en Toi que nous voulons demeurer, c’est avec Toi que nous   voulons marcher.

Nous te suivons Jésus, montre-nous le chemin

Prière litanique écrite à partir de deux prières des Filles de Jésus (Vaylats et Kermaria)

 

Une mémoire priante

 

Nous avons fait mémoire des sœurs qui nous ont précédées en nommant celles qui ont marqué nos vies ou l’histoire de la congrégation et terminé par une prière litanique bien adaptée à notre vie actuelle.

Le 30 novembre, nous nous sommes retrouvées pour un repas festif : les tables sont disposées en rectangle pour que personne ne se tourne le dos. Les conversations sont plus faciles. Notre cuisinier était dans le secret et s’est prêté de bonne grâce.

 

Des vœux et des remerciements de France

 

Christiane nous a fait part de tous les vœux arrivés d’Amérique, d’Afrique, et de France. Cette journée fut très fraternelle et chaleureuse.

 

« Filles de Jésus »

 

 « C’est bien le nom qui nous réunit toutes aujourd’hui et « recevoir le nom de Jésus, invite à s’attacher à la personne de Jésus-Christ, pour se laisser pénétrer de sa Vie, de son Esprit » (…) « Que le Père Liausu et toutes nos devancières nous accompagnent pour que nous soyons de vrais témoins de la Tendresse du Père dans nos lieux de vie. »

Soeur Annick Letort, vice provinciale Sud Loire, France

 

  • « Très chères sœurs, nous qui habitons les lieux d’origine, nous venons vous dire que ce 30 novembre 2020 nous ferons mémoire avec vous de nos 200 ans d’histoire. Nous rendons grâce à Dieu avec vous dans la joie, la prière et l’affection fraternelle. Nous ferons la fête en espérant que le jour approche où nous pourrons de nouveau nous retrouver toutes ensemble dans la maison qui a vu naître et grandir tant de Filles de Jésus ».

 Message des sœurs de Vaylats.

 

 

  • « Chères sœurs, nous nous unissons à toutes pour célébrer dans l’action de grâce ce 30 novembre 2020 en reprenant ce proverbe africain venu du Bénin « le soleil ne saute pas un village parce qu’il est petit ». Merci à chacune pour ces messages très fraternels reçus. »

 Sr geneviève et Sr Jeanine, Montcuq, France

 

  • « Dans l’Espérance et la joie de nous retrouver, pour ensemble faire la fête « qui réjouit le cœur de l’homme et de la femme », en 2021 »

Les sœurs de Monsempron, France.

 

  • « Bien chères sœurs, De tout cœur je vous souhaite une très « Bonne fête » dans la joie et l’action de grâce ! L’esprit du père Liausu reste vivant ! »

Sœur Marie Claude, communauté du noviciat, France.

 

Des vœux des autres provinces

 

  • « C’est avec beaucoup de joie et d’émotion que je vous rejoins. Je vois vos visages et celui de nos devancières que j’aime aller visiter au cimetière! Je vois les lieux, ces lieux de fondation qui restent. Je rends grâce avec vous pour deux cents ans…de vies données, à l’Eglise, aux plus petits, pour “témoigner du visage de Jésus, verbe fait chair, tendresse de Dieu pour tout homme”. Deux cents ans de Chemins ouverts … toujours pour la vie, pour plus de vie ! »

Soeur Marie Thérèse Catusse, du Cameroun

 

 

  • « Bien chères sœurs Filles de Jésus de Vaylats, Toutes les sœurs de la Région Canada unissent leurs voix à la vôtre et rendent grâce au Seigneur pour vos 200 ans de Fondation. « Célébrer un anniversaire de Fondation, c’est prendre le temps de s’adosser au passé pour déballer le présent et s’ouvrir à l’avenir. ». Par leur mission, les Filles de Jésus de Vaylats ont allumé et allument encore aujourd’hui dans les cœurs des rayons de lumière, de joie et de paix. Félicitations pour votre belle mission en étant proches des gens, à la manière de Jésus. »

Soeur Monique Brûlé, Régionale Canada

 

Enrichies de ces messages fraternels

 

Gardons au cœur tous ces messages de fraternité, dans « un même Corps Congrégation », à la suite de Jésus Verbe fait Chair. A la plus grande Gloire de Dieu ».

« Nous voici devant toi, Père, unies à nos pères et nos mères dans la foi, unies à toutes nos sœurs Filles de Jésus d’hier et d’aujourd’hui, de France, d’Afrique, du Canada, d’Amérique Latine et des Antilles. Augmente en nous la foi qui rend ferme dans l’épreuve ; donne-nous l’espérance qui établit dans la confiance et mets-en nous l’amour qui rend témoignage de toi. Et que vienne ton Royaume pour les siècles des siècles. Amen. »

 

 Des Filles de Jésus de la province Sud Loire, France

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Un commentaire sur “Un bicentenaire tant attendu
  1. Ursule Beaulieu dit :

    Quelle action de grâces rendre au Seigneur pour tant de grâces et bénédictions accordées depuis 200 ans!
    Je suis très heureuse de lire tous les textes qui parlent de votre fondation et de votre vie à la suite de Jésus.
    Bonne continuité!
    Nous sommes ensemble!
    Ursule Beaulieu, Rimouski, Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This