Tout est grâce!

Sœur Germaine Aoulassa fj nous partage son témoignage d’action de grâce, à l’occasion de son engagement définitif dans la Congrégation des Filles de Jésus , le 17 décembre 2023 au Cameroun. 

 Comment rendrai-je au Seigneur tout le Bien qu’il m’a fait ?

Le seul héros du 17 décembre c’est Dieu. Sans lui, pas d’appel et sans l’appel à le suivre pas de vœux perpétuels. Merci Seigneur pour ton choix de ma pauvre personne. Mon engagement définitif le 17 décembre 2023 en la Cathédrale Notre Dame des Apôtres de Ngaoundéré, Cameroun, est le fruit d’un long cheminement avec le Christ dans la congrégation des Filles de Jésus. C’est pour moi un jour d’action de grâce mémorable.

En prononçant mes vœux perpétuels à la fin d’un grand pèlerinage marquant les 70 ans de présence des Filles de Jésus au Cameroun, mon engagement définitif est bel et bien   le fruit de ce que nos devancières ont semé depuis 70 ans. Quelle grâce aux yeux du Seigneur !!! Je ne peux que dire, « Merci, Seigneur », pour tout ce qu’il  a fait dans ma vie et pour tout ce qu’il fait encore pour moi !

Pèlerinage : un moment très interpellant

Ce pèlerinage qui a précédé mon engagement a été un temps fort d’interpellation et de redynamisation.

En voyant les endroits où ont vécu nos devancières et l’enclavement encore actuel de certains villages,

En écoutant les témoignages,

En expérimentant la distance, la fatigue, les petits insectes, mout-mouts,

 j’ai réellement compris ce que signifiait « Née du feu de la charité » et à quoi j’étais encore appelée à poursuivre comme Filles de Jésus, à la veille de mon engagement définitif.

Le feu de l’amour se transmet de génération en génération

Ce feu, cet héritage qui m’a été transmis lors de mon premier engagement, a été renouvelé et affermi de façon symbolique et particulière. En effet,  il m’a été retransmis par Sr Jeanine Le Strat, l’ainée des Sœurs Filles de Jésus présentes ce jour.  Je suis invitée non seulement à me laisser brûler par ce feu, mais aussi à le répandre autour de moi pour plus de vie. C’est encore pour moi un motif d’action de grâce pour la vie donnée de nos devancières au service du Seigneur.

« Oh Jésus, toi qui m’entraine sur tes chemins d’humanité,

apprends-moi à laisser monter en moi les cris du monde,

à donner sans retour et à aimer à ta manière ».

Ainsi je pourrai essayer de te témoigner dans mon quotidien. Entourée de ma famille religieuse et biologique, des Associés, de mes amis, collègues et connaissances, ce 17 décembre, jour de fête, j’étais comblée et très heureuse.

La célébration fut belle et priante. Merci aussi à tous ceux et celles qui m’étaient unis par la pensée et la prière.

Ainsi, avec la Vierge Marie, je peux chanter : 

« Magnificat, le Seigneur vient vers moi,
Magnificat, le Seigneur est en moi »

                                                                                 Sœur Germaine Aoulassa, fj  

Cameroun

2 Commentaires

  1. Merci Germaine pour ce beau témoignage !
    Ensemble sur la route avec Lui…et répandre son amour auprès de ceux et celles vers qui Il nous envoie… magnificat !

    Réponse
  2. Germaine, avec toi, je rends grâces au Seigneur de t’avoir choisie. Le chant: ta main me conduit, ta droite me saisit, tu as posé

    sur moi ta main accompagne ma prière de chaque jour.

    Merci de partager avec nous ton témoignage bien vivant. Nous sommes ensembles…

    Affectueusement, Ursule Beaulieu de Rimouski, Canada

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × quatre =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This