Se préparer à accueillir le Sauveur dans nos vies

Le temps liturgique de l’Avent a débuté la semaine dernière.

Entrer dans l’Avent, c’est se tenir prêt: si Dieu vient frapper à ma porte, suis-je prêt à l’accueillir?

Avent 2013

L’Avent représente la longue période des siècles pendant laquelle les patriarches, les prophètes et ceux et celles qui aimaient Dieu ont soupiré après l’avènement du Sauveur promis. « Beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »

Si pour ceux et celles qui nous ont précédé, l’Avent a été cette longue attente de la venue du Christ, l’Avent, c’est pour nous maintenant, un temps pour nous préparer à célébrer dignement, librement et en pleine conscience la venue du Jésus dans nos vies. C’est un temps également pour nous réveiller, si nous nous sommes assoupi-es.

En tant qu’associé-es aux Filles de Jésus, ce qui fait aujourd’hui la richesse de nos vies, ce qui donne de la saveur à nos jours, ce qui nous libère de l’inessentiel et des fausses valeurs n’existerait tout simplement pas sans Jésus.

Seigneur,

En ce temps de l’Avent

Je veux me préparer à t’accueillir.

Aide-moi à marcher dans la joie et la confiance

Sur le chemin qui mène jusqu’à toi.

Inspire-moi les gestes de partage

De pardon et de paix

Pour annoncer autour de moi

La Bonne Nouvelle de ta venue parmi les hommes.

Mme Lisette Dionne, Associée

1 Commentaire

  1. Merci Lisette d’avoir accepté de partager, en tant qu’associée, ta réflexion sur le temps liturgique de l’Avent.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − treize =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This