Les sœurs de Tonneins (Lot et Garonne -France)

 » J’aime la galette, savez-vous comment ? Quand elle est bien faite….»chantions-nous quand nous étions enfants… Aujourd’hui nous chanterions plutôt….‘quand elle est partagée avec lesTonneins voisins  ».

Et oui, elle était bonne la galette de janvier… nos voisins sont venus ; ils s’attendaient sûrement à cette invitation!!

Nous avons agrandi notre tente autant que possible, préparé la grande table que Diana a fleurie d’un magnifique bouquet….. Diana était au début notre plus proche voisine. Seulement la famille s’étant agrandie d’une petite fille, elle a dû déménager dans le lotissement d’à côté (une maison plus grande) …

Tonneins 4

Donc tout s’est déroulé dans la bonne entente et la joie chez nous à Tonneins. Nous étions (avec les quatre sœurs) 28 personnes (les manquants s’étaient excusés) Il faisait un soleil radieux ; les enfants pouvaient ainsi faire un petit tour dehors…

 

Ces rencontres qui commencent toujours par des conversations à  » bâtTonneins 1ons rompus  » nous ont permis de nous connaître plus en profondeur: on peut deviner des besoins, des désirs. Depuis les débuts des amitiés se sont créées… quand on se rencontre on se parle… on découvre des bricoleurs qui se proposent pour rendre des petits services…..

Nous ne sommes plus des étrangers les uns pour les autres…. et rendez-vous est pris pour une prochaine rencontre en Juin pour  » la fête des voisins  »…..

 » Allez aux périphéries  » comme nous le demande le Pape François.

 

 

1 Commentaire

  1. Quel beau témoignage…Merci !
    vive l’amitié partagée dans la simplicité
    mt de Karna

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This