Saint Joseph, un modèle de foi pour tous les chrétiens

 

Les communautés de Filles de Jésus, présentes en Côte d’Ivoire, nous partagent leur riche échange du 19 mars, autour du thème de saint Joseph comme  « Patron de l’Église catholique et gardien de Jésus et Marie ». 

 

Humble et grande figure

Les Sœurs Filles de Jésus ont toujours eu une dévotion particulière à St Joseph depuis la naissance de la Congrégation. Ce n’est pas surprenant que le 20 décembre 1864,  Mère Marie de St. Charles, la Supérieure générale à l’époque, place la Congrégation sous le patronage particulier de St Joseph pour un temps illimité.

 

 

C’est ainsi que le 19 mars 2022, les communautés de Côte d’Ivoire se réunissent à Daoukro pour marquer la fête de notre saint patron, St. Joseph. La journée a débuté avec une réflexion sur St Joseph à partir de la dernière catéchèse du Pape François sur la figure de saint Joseph, « Patron de l’Église catholique », et sur sa mission de « gardien de Jésus et Marie ».  Ceci a été suivi par la célébration eucharistique et ensuite un repas festif.

 

 

Patron de l’Eglise universelle

Autour d’une petite version de la statue de st Joseph couronné à la Maison mère, Kermaria, nous nous sommes réunies à la petite chapelle de la communauté de Daoukro afin de partager nos réflexions sur la catéchèse du pape François. Cette dernière marque le 150e anniversaire de la déclaration de saint Joseph comme Patron de l’Église Catholique par le bienheureux Pie IX.

 

 

Que signifie pour nous, saint Joseph « Patron de l’Eglise » ?

 

  • « J’ai un très grand respect pour St Joseph car il a eu un cœur docile en acceptant le Fils de Dieu, ce qui pour certaines personnes est impossible. Joseph a aimé Jésus comme un père qui soulève un nourrisson contre sa joue ; cela me fait donc du bien de contempler cet amour de Joseph qui est un miroir de l’amour de Dieu. Dieu transforme chacun de nous en homme et femme capable d’aimer de cette manière. »
  • « Patron de l’Église à travers l’obéissance à Dieu et la confiance en Dieu dans la responsabilité. Vivre dans la confiance, la communication et le partage dans nos communautés, nos familles et dans l’Église où nous devons faire la vérité en acceptant nos fautes, nos blessures et nos imperfections. Nous devons accepter les ombres de nos vies afin de percevoir la lumière, la justice et la paix qui pourraient nous aider à grandir et à enrichir notre vie dans l’Église. »

 

 

  • « A travers la vie de st Joseph, je suis appelée à devenir, moi aussi, le gardien de mes frères et sœurs différents de moi. Une tâche qui me parait un peu difficile. Ça exige que je sois connectée à Dieu car c’est lui qui donne la grâce d’accomplir toute chose. Comme Joseph, je suis appelée aussi à aimer l’Église, malgré ses défaillances, en sachant que nous sommes tous pécheurs mais que nous portons en nous le grand désir de servir et d’aimer Dieu. »
  • « J’ai beaucoup de confiance en st Joseph. Comme lui, j’ai la responsabilité de protéger les plus faibles et prendre soin des autres et de la vie humaine. »

 

Un maître spirituel

Après ces partages très riches nous nous sommes assemblées autour de la table du Seigneur pour « célébrer dans la joie la fête de St Joseph le serviteur fidèle et avisé que le Seigneur a établi sur sa famille».

 

 

Le père Valérie, vicaire de la paroisse st Pierre et st Paul de Daoukro, nous rappelle dans son homélie que St Joseph nous enseigne à laisser Dieu se faire un nom par nous pour que la gloire lui revienne. En nous mettant sous son patronage, nous avons accepté, comme l’enfant de Dieu, de nous laisser façonner par Dieu. En même temps il enseigne l’abandon à la divine providence, le fruit de la foi en Dieu reçue et communiquée, dont nous faisons preuve dans notre vocation et notre mission.

 

Nous avons terminé notre partage autour d’un repas festif partagé avec les quatre prêtres de notre paroisse.

 

 

Que st Joseph continue à veiller sur ses enfants. Avec les mots du P. Noury :

 

« Vous, St Joseph, homme juste et serviteur fidèle,

vous avez été choisi pour veiller

sur notre Sauveur et pour le nourrir,

demandez pour nous la grâce

de le conserver au fond de notre cœur »

                                                          

Les communautés

de Daoukro et Brobo ,

Côte d’Ivoire

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − treize =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This