Récollection des 12 et 13 juillet

 

Quelques phrases-clefs de la démarche proposée

 

Entrer dans une démarche de chapitre, c’est entrer dans un processus dont on ne maîtrise pas les résultats, et aussi laisser naître ce qui doit venir du sein des libertés de chacune.

« Honorer l’humanité sainte du Fils de Dieu », c’est aussi reconnaître sa présence bienfaisante dans la chair de notre histoire, dans notre chair.

(Synoptiques ; baptême de Jésus) Jésus s’enfonce dans l’eau à la suite des pécheurs :

  • il entre dans la boue de l’histoire,

 

  • il se met dans notre peau…

 

« Devenir toujours davantage filles de Jésus », c’est suivre le Christ dans sa manière de faire et sous l’inspiration de l’Esprit.

Le pape François, dans l’exhortation « La joie de l’amour », insiste beaucoup sur l’apprentissage du regard, sur le fait d’adopter le regard de Jésus. Il s’agit de « tout voir à travers son regard ».

Christ

Il nous faut adopter le regard contemplatif de Jésus pour découvrir la profondeur de la réalité, la beauté des personnes, la bonté qui s’y vit, les attentes qui s’y manifestent… regarder les fragilités humaines d’un regard qui ne les ignore pas mais cherche à y répondre.

(Mt 9,36-38) A la suite de Jésus, je peux faire remonter à ma mémoire et prendre comme objet de ma contemplation tous ces visages rencontrés dans ma vie apostolique pour faire mémoire de leurs joies et de leurs espoirs, de leurs tristesses et de leurs détresses, pour les faire miennes.

Une des façons dont Jésus se laisse toucher, transformer, désapproprier, c’est sa rencontre avec les pauvres, les petits, les exclus.

Entendre « ce que l’Esprit dit aux Eglises », c’est peut-être d’abord entendre ce que l’Esprit dit aux simples, aula femme syrophéniciennex gens ordinaires, à ceux que l’on n’entend pas, qui n’ont d’autre autorité que celle de leur expérience de Dieu.

(Mt 15, 22-28) La femme fait preuve d’humilité et d’audace. Jésus est surpris, admiratif. Et il semble que la femme le bouscule dans sa compréhension de sa mission. Il se peut qu’elle lui permette de mieux comprendre qu’elle concerne aussi les « outsiders » qu’elles sont elle et sa fille…

Et moi, m’est-il arrivé de changer de point de vie dans la rencontre des pauvres, des étrangers, des exclus ?

Mie Anni

3 Commentaires

  1. Belle récollection, je trouve. Oui, ce Jésus, continuellement se laisse toucher par chaque Filles de Jésus. Chacune essaie à sa manière d’être touché par LUI dans TOUT. Que son Esprit vous accompagne mes chères soeurs.
    Crescence

    Réponse
  2. Heureuse de vous suivre en direct de jour en jour .Que l’Esprit -Saint vous accompagne et vous éclaire.Nous sommes ensemble dans la prière.

    Pauline ,Estelle

    Réponse
  3. Merci beaucoup pour votre page de récollection.Oui,c’est dans nos expériences au quotidien  » descendre avec Jésus » que nous Le découvrons… Et,cela, nous permet de rester en communion avec vous. Merci et bon temps d’écoute et de discernement. Anh Nguyêt

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − cinq =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This