On met le cap vers le Chapitre général 2022

L’expérience de visioconférence a permis aux Sœurs en service d’autorité de se réunir en Conseil de Congrégation du 24 août au 4 septembre 2021. Rendons grâce pour cette « visitation », à la fois relecture de la vie et feuille de route vers l’avenir.

 

 

(Ce texte est une rédaction du « Message du Conseil de Congrégation » déjà envoyé aux Sœurs. On voudrait simplement partager les « bonnes nouvelles » avec un public plus large.)

 

 

Malgré la pandémie du Covid-19 qui a perturbé les plans, les Sœurs en service d’autorité ont pu vivre ensemble le Conseil de Congrégation du 24 août au 4 septembre 2021. Réunies en petits groupes à travers les quatre continents où nous sommes présentes, les participantes – membres du Conseil général, l’Econome générale, cinq Provinciales et Régionales, et 14 Conseillères – se sont rencontrées par visioconférence. C’était une « première » pour les Filles de Jésus.

 

 

C’est quoi un Conseil de Congrégation ?

portrait de Michelien Cormier

 

Sr Micheline Cormier, la Supérieure générale, résume bien l’objectif de cette assemblée quand elle rappelle dans son mot d’accueil aux participants :

 

« C’est ensemble que nous ferons une importante relecture

de notre vie en Congrégation

et nous nous mettrons en marche vers le Chapitre général 2022. »

 

 

Elle invoque alors l’Esprit Saint pour qu’Il vienne « dissiper nos doutes et nos craintes. Qu’il nous permette de vivre avec liberté intérieure les limites et contraintes de la situation, pour tirer profite de la richesse de notre « être ensemble », de nos partages et recherches. »

 

la visite de Marie à Ellizabeth selon Arcabas

 

Dès la prière d’ouverture, le Conseil général invite les participantes à entrer dans la contemplation de Dieu qui vient à notre rencontre, avec Marie visitant Elisabeth. Elle appelle à une véritable rencontre, expérience de « visitation » les unes avec les autres, malgré les distances physiques qui les séparent.

 

groupe administration tenant une bougie

Cliquez dessous pour rencontrer l’Administration générale

 

Un discernement en commun

Cet appel trouve un écho dans le choix d’animateurs, Mr Jacques Frémiot et Sœur Marie-Andrée Huveke, qui accompagneront la Congrégation tout au long du parcours vers le Chapitre général.

 

frémiot et de Sr Marie-Andréeportraits de mr

 

Ces deux personnes sont membres du groupe EsdacExercices Spirituels de Discernement Apostolique en Commun. Cette association chrétienne, internationale est au service de la communion et du discernement des groupes. Elle veut être au service du don de communion, qui prend sa source dans la Trinité dont l’Esprit travaille le monde. En même temps, elle s’inspire de la tradition des Exercices spirituels de saint Ignace de Loyola, cherchant à être attentif aux apports des sciences humaines et à la dynamique des groupes.

 

 

Faire émerger

C’est dans ce sens-là que les animateurs présentent la démarche que nous allons suivre. Il s’agit de :

 

  • nous laisser guider par l’Esprit.
  • nous mettre à son écoute et à l’écoute les unes des autres.

 

bible, bougi et vase en argile sur une table

 

A travers des temps de prière personnelle, d’échange en Province / Région et en assemblée, nous aspirons à faire émerger les désirs que nous portons en venant à ce Conseil de Congrégation et à chercher ensemble les attitudes à avoir pour partager et nous écouter en profondeur.

 

captures d'écran de toutes participantes

Capture d’écrans de toutes les participantes

 

Ce partage inclût un partage sur ce que signifie pour nous « faire Corps », notre responsabilité dans la construction de ce Corps Filles de Jésus et ce qui nous unit. De l’échange, il ressort que le Christ est le fondement de notre appartenance à ce Corps. Nous sommes unies par le charisme reçu pour servir l’Eglise et le monde.

 

Un regard lucide

Après un regard sur la manière dont les Sœurs ont vécu le charisme depuis le dernier Chapitre général, nous constatons que ce don spirituel déposé en nous, n’a cessé d’être présent dans la vie de nos Sœurs. Il est source d’espérance qui nous tourne vers les autres, quels que soient nos lieux de vie et nos âges.

 

Mais nous prenons aussi conscience que ce trésor ‘nous le portons dans les vases d’argile’, de nos fragilités personnelles et communautaires.

 

un sculpteur en train de façonner un pot en argile

 

Faire face au défi

Appelées à être attentives aux signes des temps, des défis se présentent à nous :

 

  • Entrer dans une expérience spirituelle
  • Se resituer face à l’appel du Christ
  • Vivre une réelle fraternité
  • Entendre le cri de la terre, des pauvres.

 

Nous mettre en route

Teres, Helen et Mary Clare prennent un moment de repos

Srs Teresa, Helen et Mary-Clare d’Angleterre

 

Après une journée de repos bien mérité, le moment vient de nous demander à quoi le Seigneur nous appelle aujourd’hui pour mettre en route la Congrégation vers le Chapitre général. Nous reprenons le travail sur des points concrets de la vie de la Congrégation, abordant entre d’autres les sujets suivants :

 

 

 

 

L’écologie intégrale : Nous sommes invitées à lire le texte de la création dans le livre de la Genèse et à nous laisser interpeller par l’appel du Pape François à entendre le cri de la terre et des pauvres.

 

L’évolution de nos structures de gouvernance : Nous parlons des structures actuelles mises en place à la demande du Chapitre général de 2016, pour les adapter aux évolutions de nos réalités et des nouveaux visages des entités de la Congrégation.

 

L’avenir de la Maison Mère : Il s’agit d’engager une réflexion qui nous tourne ensemble vers l’avenir. En tenant compte des réalités et des besoins du temps, comment permettre que puisse continuer à se développer sur ce site le charisme de la Congrégation ?

 

Rendre grâce

Après un temps de relecture, nous clôturons notre assemblée en rendant grâce pour la présence du Seigneur qui a marché avec nous pendant ces deux semaines de réflexion et de discernement en commun.

 

Il faut dire « Merci ! » aussi à toute une liste de personnes – l’équipe du Conseil général, les animateurs, les secrétaires, les traductrices, les « techniciennes », les Sœurs de la Congrégation qui ont prié pour nous.

 

Tous et toutes ont contribué pour que cette expérience nouvelle de visioconférence se passe dans un climat d’écoute, d’attention, de confiance et de bonne communication.

 

Sr Rhona Burns fj

pour le Conseil général, Paris

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit − six =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This