Nouvelles réponses: une nouvelle créativité à un moment difficile

 

 

Les nouvelles situations nous posent de nouveaux défis en tant que Filles de Jésus. Pouvons-nous être inventives et créatives ? Srs Adriana et Maggie à Santiago du Chili nous montrent comment.

 

Nous avons été surpris, nous ne nous y attendions pas. C’est arrivé et peut-être que nous n’étions pas assez préparés. Ça nous a secoués.

 

Des temps nouveaux ! « Change, tout change« , comme le dit la chanson… « Changez le superficiel, changez le profond, changez notre façon de penser, changez tout dans ce monde... » Pâques, la Résurrection, une Vie nouvelle. De nouveaux défis, un temps de réflexion et d’interrogation.

 

Nous et les autres, nous voilà en quarantaine et la belle nature, elle est en liberté. La vie reprend. Même les pumas sauvages sont descendus des montagnes jusqu’au « Barrio Alto » à Santiago du Chili.

 

 

Comment répondre à ce nouveau défi urgent ?

 

 

La réponse se trouve peut-être en les exemples suivants:

 

 

 

 

Reste à la maison. On va bientôt s’embrasser!

 

 

Adriana, en tant qu’enseignante, avec un groupe de collègues, livrant de la nourriture aux enfants les plus vulnérables et parvenant à toucher à la fois les élèves et les parents avec un enseignement, des messages de joie et d’espoir. Elles les invitent à être actifs chez eux dans la chose la plus importante en matière d’éducation, à savoir : récupérer l’Humanité dans l’enseignement et la notion d’accompagnement, au seins d’un système aujourd’hui, d’éducation de marché.

 

 

 

 

Maggy, en train de recycler des bouteilles en plastique jetables pour en faire des visières de protection et, avec l’aide d’une autre personne, à la fabrication de masques en tissu lavable à offrir à ceux qui n’en ont pas. Même ce simple article est vendu, et il n’y en a pas assez pour tout le monde.

 

 

Appelées à réinventer nos vies

 

On dit que « la nécessité est la mère des inventions ». Nous « inventons » également des célébrations de la Semaine Sainte à la maison, en nous rappelant qu’au cœur du message de Jésus de Nazareth se trouve : Être disciple, est de donner sa vie, d’Aimer et de Servir.

 

 

 

« Continuons à être des ponts de communion fraternelle. »

 

Srs Adriana Lillo Escalona et Maggy Westwood fjs, Santiago de Chile

 

1 Commentaire

  1. Bravo! Quelle belle initiative! Vous faites un travail exceptionnel pour le bien-être de ceux et celles qui vous entourent. Quelle créativité! C’est très beau comme présentation et surtout très utile pour ce temps de pandémie. Merci de nous transmettre vos créations!
    Une communauté de Rimouski: Jacqueline, Rose-Aimée et Ursule

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This