Nous célébrons le 50ème anniversaire de la Conférence épiscopale de Medellín

Sœur Gelsomina Rodas, de Bogota, Colombie, partage quelques échos des 50 ans du Congrès Ecclésial de Medellín : prophétie, communion et participation.

 

 

Organisée par la Conférence épiscopale latino-américaine, la Conférence des religieux d’Amérique latine et des Caraïbes et Caritas Amérique Latine, le le Congrès  a eu lieu à Medellin, Colombie, du 24 au 26 août 2018 et a réuni 450 participants, religieux, laïcs, évêques, prêtres, séminaristes et diacres.

Trois Filles de Jésus ont participé aux groupes de dialogue et de réflexion, chacun avec un thème différent. Deysi Nohemí Ordóñez a choisi le thème de l’écologie, Teresa Kervinio ceux de la Parole de Dieu et moi, j’ai opté pour le thème de la vie consacrée. A la lumière des conférences centrales et des discussions des 22 « communautés apprenantes », nous avons discerné les signes des temps actuels d’une « Eglise qui sort ».

Tout au long du congrès, la méthode de voir, juger et agir a été suivie et animée par le Père José María Arnaiz, SM, (voir) Sœur María Teresa Maya (juger) et Père Alberto Luna Pastore, S.J. (agir). Je voudrais partager avec vous les présentations et la communauté d’apprentissage de la vie consacrée à laquelle j’ai participé.

 

Quelques rêves exprimés

 

  • Accentuer l’ardeur missionnaire de la vie consacrée, unir les forces de la richesse de nos charismes pour répondre aux cris des pauvres d’aujourd’hui.
  • Revitaliser la vie consacrée et répondre prophétiquement aux cris des pauvres.
  • Chercher des voies de communion et d’inter-congrégation. 

 

Voir : Voir et entendre les cris contemporains

 

 « Allez », « écoutez », « descendez » (Ex 3, 7-8) : Dieu voit l’affliction, entend les cris et descend pour libérer son peuple. Nous voyons et entendons la réalité des temps passionnants et difficiles d’aujourd’hui sous forme de cris.

 

 

 

  • Nous avons “regardé avec gratitude le passé” en nous souvenant de l’événement ecclésial de Medellin 1968.
  • Nous avons vu les fruits post conciliaires de ces 50 années et vécu avec intensité son présent.
  • Nous avons “embrassé l’avenir avec espoir”.

Ces derniers temps, nous avons vu la présence de charismes de congrégations dans les laïcs qui partagent avec les communautés de vie consacrée et parlent de leurs idéaux, de leur esprit et de leur mission.

 

Juger : un regard rénovateur, évangélisateur et missionnaire                                                                                               

Sœur Maria Teresa Maya, Présidente de la Conférence de Leadership des Religieuses des Etats Unis (le LCWR) a partagé que : “Les recensements de la vie consacrée nous situent dans les villes, et pas nécessairement en marge, encore moins en montagne ou dans la jungle. Que Dieu nous sauve d’un destin sans “Wifi”. J’ose penser que nous pourrions continuer à dire que nous ne sommes pas seulement moins en nombre, mais que nous sommes moins dispersés dans les marges / frontières auxquelles nous avons été appelés “.

Nous voyons qu’en tant que consacrées, nous vivons un témoignage de communion du point de vue de notre fragilité et de notre vulnérabilité. Il est temps d’apprécier que Dieu est en train de faire quelque chose parmi nous. Il est temps de “juger” avec les yeux de Dieu, de voir ce qui se fait et ce qui émerge comme vie évangélique parmi nous.

Le moment présent nous appelle à recréer une vie consacrée plus petite, moins institutionnelle et sans frontières. La vie consacrée n’a pas de frontières.

 

Agir : Les chemins de la vie, de la vérité et de la liberté 

 

 

Les consacré(e)s sont invités à :

  • Promouvoir une spiritualité trinitaire et “christocentrique”, à vivre avec joie et passion leur suite de Jésus.
  • Récupérer le mysticisme et la prophétie de leurs charismes et à humaniser les processus de formation et d’animation.
  • Promouvoir la sortie missionnaire et la culture de la rencontre.
  • Reconnaître la proéminence des pauvres, en examinant personnellement et en communauté leurs styles de vie, de relations et de présence apostolique dans l’Église et dans la société.
  • Chercher de nouvelles manières de vivre la simplicité et la minorité à partir d’une proximité affective et effective avec les pauvres.
  • Encourager une conversion écologique authentique en stimulant la pratique d’une vie plus sobre et plus simple, comme une nouvelle expression prophétique de la pauvreté religieuse dans une société de consommation prédatrice.
  • Reconfigurer les structures et donner une nouvelle signification aux vœux, accompagner les processus de deuil, de perte, d’élagage et de réduction, en offrant des ressources spirituelles, et en encourageant des espaces de partage d’expériences entre les congrégations.

Tout ça pour que la restructuration soit une véritable transition vers des structures ouvertes à de nouvelles perspectives, à une culture professionnelle, à l’authenticité dans la vie des charismes, à la circularité et à la fraternité évangélique au service de la mission. 

 

Nous nous sentons en communion

 

Pendant l’Eucharistie de clôture du Congrès, nous avons été très présents aux peuples nicaraguayen et vénézuélien. En tant qu’Église latino-américaine, en tant que religieux et religieuses, nous ne pouvons rester indifférents aux souffrances et aux cris de ces peuples.

 

 

Invitation de clôture

 

“L’événement ecclésial de Médellin, qui a canalisé   l’Amérique latine et les Caraïbes le kairos du Concile Vatican II, continue d’être présent et urgent  . Le 50e anniversaire peut être une fois de plus une nouvelle “Pentecôte” pour l’Église et la vie religieuse du continent, dans la mesure où il devient un point de départ pour la réalisation des dynamismes qu’il déclenche : le sens des pauvres, des petites communautés ecclésiales, la centralité de la Parole de Dieu.

 

Nous avons été inspirés par la devise de Paul pour continuer notre chemin à travers ces engagements ” :

 

 « Quel que soit le point déjà atteint, marchons toujours dans la même ligne » (Ph 3, 16)

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This