Moments chargés d’émotion et de reconnaissance

Pendant les premiers mois du confinement, cinq de nos Sœurs au Canada sont parties vers la Maison du Père. À cause des normes du Ministère de la Santé, leurs funérailles n’ont pu être célébrées. Une épreuve difficile à vivre. Le 28 juillet, nous participons à une célébration communautaire qui nous redonne espérance et paix.  Un groupe de Filles de Jésus nous disent ce qu’elles ont vécu durant cet événement.

 

Une célébration d’adieu, préparée par Sœur Solange Mailloux, supérieure de notre maison Vice-Provinciale nous permet de dire adieu à nos Sœurs Laurette Lévesque, Gabrielle Labrie, Marie-Anna Roy, Yvonne Cyr et Laurette Rioux. 

En entrant dans la chapelle nous sommes frappées par le décor empreint de simplicité qui se révèle à nous : à côté de la photo de chaque Sœur est déposée son urne et devant celle-ci la croix du Christ, symbole de notre engagement religieux.  Cela nous rappelle l’importance de l’unité fraternelle vécue ensemble.  C’est le « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés … (Jn 13, 34)

Pendant la célébration, la lecture que nous faisons de leur nécrologie nous révèle le secret du vécu de leur mission apostolique et de leur vie de prière.

 

Témoignages

 

Après la lecture des faits marquants de la vie de chacune des Sœurs, nous pouvons exprimer ce qui nous a marquées en particulier. Pour les unes et les autres nous avons relevé la créativité, le service amoureux, la vie effacée, l’accueil chaleureux, l’abandon total devant la volonté de Dieu, l’harmonie, la sérénité, la joie, la profondeur de la vie intérieure et le silence. Les couplets du chant « Il restera de toi » de Jo Akepsimas et Mannick (chanteurs chrétiens français)    semblaient adaptés à chaque personne.

 C’était touchant d’entendre ces témoignages. Les roses épanouies que nous déposons près de chacune des photos, est le symbole même de l’accomplissement de leur vie.

 

Valeurs partagées: Un héritage

 

Toutes ces valeurs évangéliques qui ont marqué la vie de chacune, nous les montrent comme des femmes fortes et vaillantes. Elles ont traversé avec courage les moments difficiles de leur vie et de celles des gens qui les entouraient.  Par leur créativité, elles ont su faire fructifier les nombreux dons reçus du Seigneur pour aller plus loin et donner davantage.

Engagées et bénévoles dans différents organismes, elles vont jusqu’au bout du don d’elles-mêmes ce qui montre leur détermination à accomplir «la volonté divine ». Leur joie communicative les rend sympathiques aux yeux des gens avec qui elles travaillaient.

La devise de l’une d’elles : « Toujours je sers », nous rappelle l’importance du no 15 de notre Règle de Vie, ce à quoi nous nous sommes engagées en devenant Filles de Jésus.

En chantant le « Magnificat » nous pouvons dire adieu à nos sœurs. Qu’elles reposent dans la paix et la joie avec leur Bien-Aimé!

Le lendemain, étant donné les circonstances qui limitent l’assistance dans l’église, quelques Filles de Jésus accompagnent les familles qui font les derniers adieux à leurs « chères disparues ». Nous toutes, Filles de Jésus, vivons ce moment en communion profonde avec elles.

                                                                                          

Un groupe de Filles de Jésus, Rimouski Canada

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This