Messe champêtre à Tavibois

Mais que se passe-t-il à Tavibois ce dimanche 7 août 2016? Plus de deux cents personnes sont présentes devant le petit oratoire : une belle assemblée dans cette chapelle de verdure! C’est la messe champêtre annuelle. Occasion pour souligner cinquante ans de présence des Filles de Jésus sur le domaine, et la passation à la Corporation de développement d’Hérouxville (Québec, Canada).

La célébration est précédée d’une répétition de chants, suivie d’un chant composé par des amis et joué par nos trois guitaristes de la paroisse qui animent lmusiciensa messe «Cinquante ans d’Amour des Filles de Jésus avec Tavibois, ça ne s’oublie pas. On leur adresse toute notre tendresse et notre reconnaissance».

Sr Gisèle Lacerte, Vice-provinciale de Trois-Rivières (Québec, Canada) nous accueille : « La communauté se plaît à dire qu’elle est le Béthanie de notre temps (cf Évangile Luc 10, 38-42). Tavibois est une oasis de paix, de joie, de silence et de contemplation. C’est à travers tous ces gestes d’humanité, à la manière de Jésus, qu’aujourd’hui nous pouvons rendre grâce. C’est avec tous ceux et celles qui sont passés ici et qui ont donné sens à notre vie et à notre mission que nous voulons célébrer la vie».

groupecompletM. le Maire d’Hérouxville remet à Sr Jacqueline, responsable de la communauté de Tavibois, une plaque commémorative où est inscrit «Sincères remerciements à la communauté des Filles de Jésus pour cette cinquantième année de présence… nous sommes très fiers de votre participation à l’épanouissement de ceux et celles que vous avez côtoyés à Tavibois».

M. Paul-Emile Landry, curé de la paroisse, nous dit dans son homélie « Pendant 50 ans, elles ont offert l’accès à ce coin enchanteur de Tavibois, où dans une nature, il est possible de retrouver l’harmonie et la paix en temps voulu, simplement en écoutant le silence, le chant des oiseaux, ou, près de la cascade, la voix toute intérieure de Dieu. Pendant 50 ans, elles ont mis à la disposition de leurs consœurs et des villégiateurs, des petits chalets, ses sentiers aménagés, propices à retrouver l’intimité, la fraternité et la solidarité en temps voulu. Pendant 50 ans, ellescélébration ont ouvert à tous les croyants (es) quelle que soit leur religion, une petite chapelle, artistiquement décorée pour faciliter une rencontre avec le Maître…Pendant 50 ans, 41 religieuses ont revêtu leur tenue de service et ont déposé sur la table leur accueil, leur foi, leur présence, leur service, leur respect attentionné, leur générosité et leur sourire».

vp+hérouxville+moniqueVers la fin de la Célébration, Sr Gisèle prend la parole : « Maintenant, j’invite M. Bernard Thompson, maire de la municipalité d’Hérouxville et Mme Diane Jacob, présidente de la Corporation de développement d’Hérouxville et Sr Monique Brûlé à venir me rejoindre. J’invite aussi Sr Jacqueline Houle à aller chercher le flambeau qui a été allumé tout au long de la célébration et qui représente pour nous le feu de la charité que Jésus est venu allumer sur la terre, et à le bénédictionflambeautenir ensemble, signe de la passation du terrain et de l’œuvre à la Corporation. J’invite M. l’abbé à venir bénir ce geste représentant un passé accompli et un avenir avec ses projets et ses défis. M. le Maire, Mme Jacob, que ce feu qui nous a animées tout au long de ces années soit pour vous aussi source de bonheur et de dynamisme. Soyez assurés de notre soutien fraternel par la prière et la solidarité».

S. Micheline Cormier, notre nouvelle Supérieure Générale, nous fait la joie et la surprise d’être avec nous. Comme elle nous le rappelle, « On dit en Afrique : Quelques gouttes de pluie sont venues bénir notre journée».

Paul Emile conclue cette célébration par ces mots: «Ensemble, nous prions le Seigneur pour que ces nouveaux propriétaires, qui ont manifesté le désir de continuer l’œuvre dans son esprit, qu’ils revêtent, eux aussi leur tenue de service et qu’ils offrent aux villégiateurs, un buffet d’amour, de fraternité, d’intériorité, de solidarité, de joie et de paix afin que tous puissent se rassasier au moment où le besoin se fera sentir».

Vient le temps d’aller se restaurer autour d’un pique-nique, sur le terrain. Tout près du chalet « le manoir », une animation est réalisée par Mr Jacques Lefebvre : musique, chants et danses. À la maison des sœurs, sur la galerie, une animation accordéon avec notre sœur Louise Provencher. Notre sœur Angèle Lépine a enchanté le monde à différents endroits avec son harmonica.

En fin d’après-midi, la communauté de Tavibois se retrouve avec les membres de la Corporation pour un temps convivial d’échange.

Longue vie à Tavibois !

Sr Agnès et la communauté

1 Commentaire

  1. Moi-même j’ai pu apprécier Tavibois pour un temps de repos, de convalescence, Je suis même tombée dans l’étang, la barque s’était renversée!…..

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This