Vivre la croix comme mystère de pâque

Sœur Teresa Corrales partage son témoignage  comme membre  de la communauté  Foi et Lumière  de Danlí, Honduras. Elle nous raconte la joie de vivre  le mystère de la croix  comme un chemin de Pâque dans de nombreuses familles  qui ont des enfants en situation de handicap. Ces enfants  sont appelés les « amis ».

 

Qui sommes – nous ?

 

Nous sommes une communauté internationale  appelée Foi et Lumière. Un mouvement mondial présent dans différents pays. Notre mission est assumée par les “amis “ avec des dons  spéciaux, des parents, des jeunes et des adultes   qui aiment servir dans ce domaine  parce qu´ils découvrent les dons et la vocation qui les animent.

 

Au Honduras  nous sommes neuf  communautés: Choluteca, Valle Tegucigalpa, Danlí, Olanchito, Yoro, Tocoa, Coyoles centrales  y la Ceiba. Tous les deux ans, nous avons  la rencontre nationale. Une rencontre pleine de vie où tout le monde partage la joie de l´Evangile. Et comme dit le pape François : c´est une “rencontre “ inoubliable. On danse, on rit, il y a du temps pour prier ensemble, pour faire du théâtre, pour se promener dans les rues  du lieu entre autres.

 

Des familles témoins de la Pâque

 

Dans notre communauté  la mission consiste  à partager la vie avec  des personnes  qui ont des problèmes  physiques et mentaux. Nous aidons les parents  pour qu´ils les acceptent et les valorisent  avec leur handicap et leurs qualités. Ils peuvent apporter beaucoup á leur entourage. 

Mais au début nous voyons que  c´est une souffrance pour  beaucoup de mamans qui  portent une lourde croix .Notre engagement est de les accompagner  pour porter cette croix. Bien qu´íl  existe quelques mères qui disent que ce n´est pas une croix  sinon une bénédiction. C´est le fruit de l´acceptation  et de la valoration de ce défi dans leur vie. Ils se sont laissé rencontrer par Jésus tout proche d´eux et d´elles dans le mystère de Paque.

Dans notre communauté Filles de Jésus  de Danlí, nous avons la joie  de les accueillir  chaque seconde dimanche du mois. C´est une rencontre bien agréable. Elle me fait grandir dans  ma foi et ouvrir les portes de  mon cœur  pour être attentive  aux gestes de Jésus.

 

La joie des « amis » un témoignage qui  interpelle

 

Cette année en janvier  du 18 au 20 nous avons eu une rencontre spéciale  á Tocoa Colon, au Nord du Honduras .Plus de 200 personnes y compris une communauté  du Salvador  qui nous visitait  y ont participé. Dans ces rencontres, il y a quelque chose de curieux, c´est l´ambiance que créent les “amis”.

Ce sont eux les protagonistes et cela nous réjouit. Je dis  cela est étrange  parce que  pour la société  les “amis” sont ceux qui  ne savent pas et ne comprennent pas. Mais pour ceux qui travaillent avec eux  et qui les connaissent  nous savons qu’ils ont beaucoup de talents  et de qualités. Nous sommes convaincus de l´amitié , de l´amour inconditionnel , de la foi qu´ils vivent  de la maniéré profonde de prier  et de beaucoup d´autres choses  plus dignes d´admiration  en eux. C´est quelque chose  qui s´expérimente  quand  cela se vit.

 

 

Sœur Teresa Corrales  Canales hj

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This