La visite surprise de Lucie à la communauté

Dans le cadre de la catéchèse à Bignan France, les animateurs ont proposé aux jeunes de rencontrer des témoins. Lucie, notre voisine, élève de CM2, avec l’accord de sa maîtresse, a choisi de venir rencontrer la communauté des Filles de Jésus.

Un coup de sonnette à la porte et voilà une jeune visiteuse qui arrive à la communauté.

Elle se présente, vêtue, pour la circonstance de sa belle robe, et annonce son projet « Elle a beaucoup de questions à poser » En présence de quelques Sœurs, elle annonce sa  première interrogation :

Comment les Sœurs vivent le temps de leur retraite 

Sœur Marie Thérèse expose, en quelques traits le déroulement habituel de la journée, où alternent et se succèdent les temps de prière en communauté et prière personnelle.

Nous avons une Eucharistie deux fois par semaine, dans notre chapelle, et là, nous portons dans notre prière les intentions des personnes qui nous entourent, celles qui nous sont recommandées.

Il y a aussi les temps de services de la maison, la cuisine, la préparation des repas. L’entretien de l’environnement, du jardin, la culture des fleurs, selon les saisons. C’est agréable de vivre dans un milieu bien entretenu et la beauté des lieux nous porte à la prière et à la réflexion.

Il y a les courses et les questions d’économat. Chez les Sœurs, les ressources, l ‘argent et autres avoirs, sont partagés et mis en commun.

Il y a aussi les moments où chacune vit des temps d’échange et de rencontres avec différentes personnes, rendent visite à des malades, des voisins, des personnes seules, isolées, en essayant de leur apporter un peu de réconfort. Sans oublier lecture et détente !

Des activités à l’extérieur 

Certaines Sœurs sont plus investies à l’extérieur de la communauté : services des archives à Kermaria,  travaux de secrétariat à la paroisse ou  participation aux activités de la Médiathèque, mettant ainsi leur savoir- faire au service des autres, selon les besoins .

Pendant ce temps, Lucie enregistre, écrit les réponses à ses questions. Ce sont deux pages du cahier qui se remplissent. Et voilà, le projet commence à prendre corps.

Puis il y a la visite de la maison, la rencontre à la chapelle où les autres sœurs sont réunies pour commencer les Vêpres. Chacune manifeste sa joie à l’arrivée de Lucie. La conversation continue sur notre vie.

Un partage 

C’est le temps de terminer cette rencontre. Lucie se dit heureuse d’avoir vécu ce moment, d’avoir été accueillie, et de repartir avec les réponses pour son projet de catéchèse.

Avant de nous quitter, Lucie nous dit qu’elle suit régulièrement les offices de Dimanche sur K.T.O et fait sa prière tous les jours. En visitant le jardin, elle fait part de son autre souhait :  Récolter des jouets pour les enfants qui n’en ont pas, car ajoute-t-elle « J’aime rendre service et faire plaisir. »

En conclusion  de cette rencontre,  nous pouvons ajouter que  cet accueil de Lucie , nous donne occasion de constater que la vie religieuse et communautaire continue à intéresser les débats des jeunes, qui  n’hésitent pas  à interroger les témoins qu’ils rencontrent dans les

moments privilégiés de réflexion en catéchèse .

On peut souligner le souci des animateurs de groupes de catéchèse, celui de susciter chez les jeunes des questions pertinentes pour l’avenir de la Mission dans l’Église.

Quant à nous, cette visite nous incite à rester ouvertes à l’imprévu, accueillantes aux visiteurs, un moyen modeste de vivre notre insertion, et de l’inscrire, en fidélité, dans la durée, dans les lieux de fondation, à Bignan.

Vous vous souvenez peut-être de l’article « du petit chat à la fenêtre » dont nous avons déjà parlé sur notre site et qui fut le départ de rencontres occasionnelles. Lucie fait partie de la famille où vit le petit chat.

La communauté des f j, 

Bignan, France

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + 16 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This