La signature des Filles de Jésus!

Le 25 novembre 2022, à la Maison Albatros de Trois-Rivières Canada, c’est le dévoilement d’une fresque à l’image de nos origines.

À l’occasion du 25 novembre, les Filles de Jésus de Trois-Rivières inaugurent une fresque apposée sur les murs d’une salle à la maison Albatros : établissement pour les soins palliatifs et ancienne Infirmerie des Filles de Jésus.

Comme un pèlerinage

La visite commence par l’origine de notre Congrégation. Vient ensuite la lecture du texte de l’expulsion de l’an 1902.  L’essentiel de la loi «  Combes » est que du jour au lendemain près de cinq cents Filles de Jésus sont jetées à la rue sans pain, sans logis.  Cette relecture nous situe dans nos débuts au Canada puisque deux généreuses Filles de Jésus ont accepté de traverser l’Atlantique pour venir demander des refuges en Amérique.

Les fruits de cette réalisation

En parcourant cette fresque composée de textes et de photos, nos cœurs de Filles de Jésus retrouvent de nombreux souvenirs.  C’est avec beaucoup d’émotion que nous reprenons contact avec la vie des Filles de Jésus dans le diocèse de Trois-Rivières.

La dernière page intitulée « Le Boulevard du temps qui passe » fait resplendir sous nos yeux la valeur de notre héritage.

Avec l’audace de nos devancières et la grâce de notre Dieu, « Jetons les filets ! »

Soeur Madeleine Aylwin, f.j. Archiviste

 Trois Rivières, Canada

2 Commentaires

  1. Coucou, Madeleine! Je retrouve bien l’Archiviste que tu as été à Kermaria. Oui, tu fais allusion à Jeanne Langlo et à sa compagne qui nous ont raconté et enregistré en 1998 ou 1999 leurs exploits qui les ont conduites en Alberta….

    Réponse
  2. D’un mal peut sortir un bien! départ de France mais arrivée au Canada

    et que de soeurs ont oeuvré et manifesté là-bas le charisme

    des Filles de Jésus!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This