« JÉSUS EST RE – VIVANT ! »

 

Yves le Truédic associé des Filles de Jésus, saisit ce titre, expression d’enfants, pour nous partager ce que la Résurrection lui inspire en profondeur.

Jésus est Revivant(1)

« Ces mots d’enfant m’ont touché, alors que je commente la photo du cerisier en fleurs de mon jardin.

Et puis, il y a peu, notre petit fils Robin, 4 ans, me dit :

« Tad Goz [1], quand tu seras mort, je vais pleurer. Mais, tu vas aller voir Jésus, et tu reviendras, Il va te guérir… »

Un symbole me vient immédiatement :

– Le feu

Engagé professionnellement au Secours Catholique, pendant 37 ans, aujourd’hui à la retraite, je repense aux paroles entendues de la bouche même du fondateur, Monseigneur RODHAIN :

« Votre mission est de mettre le feu de la Charité aux quatre coins des paroisses de votre diocèse ».

Précurseur en son temps, il savait dire le concept des « micro-réalisations » : un microbe « proliférant » positivement, de l’assistance au développement de tout l’homme.

Associés avril 2014 - 01 109

Le 5 avril 2014, Marie, mon épouse et moi, Associés aux Filles de Jésus – Sœurs de Kermaria, nous venons de marcher, en pèlerins, sur les pas de Perrine SAMSON notre fondatrice, avec le thème « Allumer un feu sur la terre » Lc 12,49. Le symbole du feu me revient et me re-suscite.

La « Résurrection » est « fondation du quotidien », elle puise sa mise en œuvre dans la relecture, et c’est cela qui se vit tout au long du carême.

Ce temps vécu en 2014, pour ce qui me concerne, se concrétise par cette petite poche de crépon violet qui contient les cendres partagées d’entrée en carême : Je l’ai regardée chaque jour en repensant et en priant à partir des belles rencontres réalisées.

Je me suis laissé appeler, j’ai cheminé… Cela n’a pas été gagné tous les jours : l’indolence naturelle a parfois pris le dessus. Je me suis endormi moi aussi, au Jardin des Oliviers… retrouvant là, Jésus, Dieu dans notre Humanité…

Je sais vers où je vais : l’Absent du samedi me suscitera de nouveau, car c’est à « ce signe » que je le re-connaîtrai ! La Résurrection c’est retrouver Dieu dans ma vie, parce que je suis par Lui, avec Lui, et en Lui.

Et c’est bien là, que je fais miens les propos de Robin : « Jésus va me soigner !… et je vais revenir”. »

Yves LE TRUEDIC letrudicap@wanadoo.fr

[1]« Tad Goz », du Breton, traduit en Français : « Grand-Père »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − 1 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This